Le chêne vert de Mirepoix (Ariège)

Le chêne vert de Mirepoix 01 © Estelle Grébant

Cet arbre remarquable,classé monument historique depuis le 30 juillet 1945, est considéré comme le doyen de l’Ariège, il aurait dans les 800 ans.Pour la petite histoire, il serait le seul rescapé debout de la forêt de Plene Fages. Suite à une inondation catastrophique qui a eu lieu le 16 juin 1289, et qui détruisit une grande partie de la ville, les chênes de la forêt auraient servi à rebâtir celle-ci, et auraient également été utilisés pour la construction des célèbres couverts.

Le chêne vert de Mirepoix 05 © Estelle GrébantLe chêne vert de Mirepoix 03 © Estelle Grébant

Situé dans un jardin privé, avenue Victor Hugo, direction Carcassonne (avant le pont de l’Hers), il est facilement visible de la route. Petite visite virtuelle ici.

Le chêne vert de Mirepoix 04 © Estelle Grébant

Sa circonférence est environ de 4m, hauteur et envergure de 30m. Son état de santé est plus que satisfaisant et on a du mal à imaginer qu’il soit aussi âgé !

Share Button

10 réflexions sur « Le chêne vert de Mirepoix (Ariège) »

  1. oui ^^ c’est bien un chêne vert,il est d’ailleurs appelé comme ça depuis de très nombreuses années,aussi une fondation voisine de ce papi est nommée « le chêne vert » pour lui rendre hommage…

  2. C’est avec plaisir Estelle que grâce à toi nous visitons cette belle région,je suis sur qu’il y a encore plein d’arbres à découvrir.
    La croix devant l’arbre ,c’est un peu l’oeuf et la poule ??

  3. Merci à vous 🙂 pour la croix, le seul renseignement que j’ai réussi à avoir, c’est qu’elle date de 1797, et que tout le site est classé.Peut-être fait-elle partie des nombreuses croix parsemant le chemin de saint-Jacques-de-Compostel,étant donné que la voie du Piémont passe par Mirepoix…mais ce n’est qu’une supposition.

  4. Belle bête! C’est toujours un plaisir de découvrir un bel arbre aussi développé en ville.
    L’âge me parait largement surestimé, à cause de sa taille et aussi de par son architecture plutôt homogène…
    Mais le plus spectaculaire est qu’il pousse dans une Ford Sierra (photo du bas)!

  5. Merci Estelle pour l’article. Je pensais que le classement des arbres au titre des monuments naturels s’étaient arrêtaient dans les années 30. Preuve que non !

  6. De passage dernièrement en Ariège, j’ai été très impressionné par les dimensions et la belle envergure de ce vieux chene vert emblématique du département.
    Dans un jardin privé, il n’est pas accessible pour des mesures précises (environ 4m de circonférence), mais malheureusement depuis le bord de route on peut s’apercevoir que la base du tronc est très abîmée et certaines grosses branches commencent à se dessécher. Son dépérissement est bien entamé et sa proximité avec la route principale n’est pas de bon augure pour son avenir… 🙁 🙁 🙁

Répondre à guy Bernard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.