Comme un petit air d’Hanami au Parc Oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire)

Hanami -Parc Oriental Maulévrier 01 © YanickCertainement plus que quelques jours si vous voulez aller profiter de ce petit Hanami au Parc Oriental de Maulévrier.

En Maine-et-Loire et à la limite de trois autres départements, Deux-Sèvres, Vendée et Loire-Atlantique, le plus vieux et plus grand grand jardin Oriental d’Europe est le lieux idéal pour tenter de comprendre l’amour que les Japonnais portent à leurs cerisiers. Surtout si vous n’avez pas l’occasion et les moyens de vous rendre au Japon.

Hanami -Parc Oriental Maulévrier 03 © Yanick Hanami -Parc Oriental Maulévrier 02 © Yanick

M’y étant déjà rendu en 2013, (à Maulévrier pas au Japon, snif) j’avais promis à un ami de l’y emmené cette année.

Hanami -Parc Oriental Maulévrier 05 © Yanick Hanami -Parc Oriental Maulévrier 06 © Yanick

Les promesses étant faites pour être tenues ce fut donc chose faite le week-end dernier. J’avais appelé le parc auparavant pour m’assurer que les Prunus cerrulata Accolade et Prunus persica Taoflora étaient bien en fleur.

Hanami -Parc Oriental Maulévrier 04 © Yanick

Une petite heure de route et j’étais sous les fleurs à vivre mon petit bonheur Japonais en compagnie de mes amis.

Je vous vois venir, vous allez me dire: mais dans ce parc vieux de plus de cent ans il doit bien y avoir quelques autres arbres remarquables non ?

Je garde la surprise au frais pour un prochain reportage !

Share Button

9 réflexions au sujet de « Comme un petit air d’Hanami au Parc Oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire) »

    • Le petit rafraichissement sans températures trop sévères et les pluies modérées semblent prolonger ces floraisons. J’ai un pêcher en fleur depuis plus de 15 jours dans le jardin. Un régal pour les yeux quand on ouvre les volets le matin. De quoi mettre la banane pour le reste de la journée . 🙂

Répondre à Damien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.