L’if Danielle Mitterrand, collège Roger Vercel, Dinan, Côtes d’Armor

Voilà une découverte toute récente qui ne manque pas d’intérêt : l’if du collège Roger Vercel à Dinan. Sa situation, l’histoire du site et son lien avec Danielle Mitterrand en font un arbre indéniablement remarquable.

IMGP4670

L’arbre qui se situe au centre d’une des cours du collège Roger Vercel, possède une circonférence à la base de 3.4 m. A quelques dizaines centimètres du sol, il se divise en 3 axes. Ces trois brins de l’ordre de 50 cm de diamètre ainsi que l’élagage de ses branches basses « à hauteur d’adolescents » lui confèrent un port tout à fait original. La disproportion entre le tronc principal et les trois branches charpentières donne l’impression que l’arbre a été étêté, il y a plusieurs décennies.

IMGP4668

En se basant sur plusieurs études dendrologiques sur l’if, dont l’excellente étude de Ancient yew group, on peut estimer l’âge de l’arbre à environ 250 ans. Cela nous renvoie vers une date de plantation proche du milieu du 18ème siècle. Durant cette période, le lieu vit des heures sombres :

  • 1746, incendie du quartier
  • 1772, faillite et départ des Bénédictines, qui avaient créées un couvent vers 1628.
  • 1777, création du collège de Dinan qui n’est pas un collège religieux (puisqu’il dépend de la Municipalité), mais son personnel est composé de religieux.

L’if qui a été planté durant cette période interpelle. A défaut d’archives sur sa plantation, on se prête à imaginer différentes raisons ayant conduit à sa plantation.

D’un côté, il peut tout à fait constituer un symbole religieux qui nous renvoie aux souvenirs des Bénédictines. Les 3 branches de l’arbre ne sont d’ailleurs pas sans évoquées un arbre religieux symbolisant la trinité chrétienne.

De l’autre, on se prête à imaginer que cet arbre qui se trouve au sein d’un très ancien collège symbolise un arbre du savoir. Car dans la mythologie, l’image de l’arbre a souvent été utilisée pour représenter l’acquisition de connaissances intellectuelles ou spirituelles. Le récit de la création dans la livre de la genèse l’évoque à travers « l’arbre de la connaissance du bien et du mal » qui poussait dans le jardin d’Eden. Parmi les arbres de savoir, il est parfois fait mention de l’if. En Irlande, la symbolique de la fructification de l’if de Mugna nourissant un saumon de connaissance illustre la qualité de l’essence à nourrir le corps, l’esprit et l’âme.

Quelque soit l’origine de cet arbre, de part sa situation et son histoire, cet if est sans nul doute tout à fait remarquable. Une dernière anecdote en témoigne. En 1932, le principal du collège Roger Vercel était Antoine Gouze. Sa fille, Danielle, vécut une partie de son adolescence au sein de l’établissement avant de se marier quelques années plus tard avec…François Mitterrand. Dans Le livre de ma mémoire, Danielle Mitterrand évoquant ses souvenirs dinannais fait mention page 101 (chapitre 11) de cet if insolite. En voici un extrait :

« À cet instant, il me suffit d’écrire « jardin du : collège de Dinan » pour qu’un petit frisson rappelle à mes sens un peu engourdis la toute-puissance des découvertes, des sensations de la prime adolescence. (…) J’allais confier ma tristesse à l’if, mon refuge, ma citadelle, où se cachaient mes sentiments les plus intimes. Mais aussi les larmes, les chagrins. Curieusement agencé, à un mètre du sol, il avait développé trois grosses branches qui ont servi de base pour construire ma cabane. À l’abri des regards, j’étais bien dans mon if. Il fut le témoin des confidences que j’adressais à un personnage de mon invention, nimbé les senteurs de résineux que je retrouve encore aujourd’hui, au cours des promenades, dans la forêt les pins des Landes. Je vous imagine, lecteur ou lectrice, à cet instant même de votre lecture, évoquer la cachette, ou le -recoin de votre enfance, et réveiller votre « petit malin ». »
IMGP4659

Merci à Francis Cauwel et Benoît Montaubric pour le signalement et l’apport d’éléments historiques.

Share Button

5 réflexions sur « L’if Danielle Mitterrand, collège Roger Vercel, Dinan, Côtes d’Armor »

  1. Super découverte! Une belle entrée en matière depuis la pause « technique du blog », que cet arbre chargé d’histoire et de symboles, .
    La base n’est pas encore nettoyée, il faut sauvegarder les quelques brouillons enregistrés, qui seront effacé par l’opération…
    Espérons que l’on sera tranquille pour un moment!!!

  2. Très bel article 🙂
    Un arbre symbolique en lien avec un personnage célèbre, le charme en est décuplé !
    Super le lien de Ancient yew group, je vais essayer de le déchiffrer même si ce n’est pas facile en anglais 😉

  3. Bravo les têtards et autres rongeurs pour tout ces articles
    Triste fin pour le chêne de St Maurice- sur- Dargoire, et l’orme de Poilhes !
    Merci Yannick pour avoir remis en état le blog !

Répondre à Yannick Morhan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.