Le sapin mystique d’Ambléon, Ain

La vénération de certains chênes, parfois associés à de lointaines légendes, est une pratique encore courante sur notre territoire, un héritage que nous devons à notre culture celtique. D’autres espèces (ifs, vieux châtaigniers…) sont aussi parfois associées au culte de l’arbre. En revanche, il est beaucoup moins fréquent de trouver des signes d’adoration sur des sapins.
Il en est un, près du charmant petit lac d’Ambléon dans les Monts du Bugey, qui continue à faire l’objet de telles vénérations.

En bordure de lisière, ce sapin blanc aux dimensions exceptionnelles dépasse nettement tous ses voisins. En mars 2016, sa circonférence mesurée à 1,30m du sol est de 5,00 m tout juste. Un tour de taille rarissime chez les sapins de montagne. D’ailleurs, avec le Sapin Gogant du plateau d’Hauteville, il doit faire parti des plus gros sapins de l’Ain.
Sa hauteur totale est en revanche plus habituelle pour cette espèce : 36m.

Outre ses belles dimensions, l’intérêt de ce sapin réside surtout dans le pouvoir mystique qu’on lui attribue (ou qu’on veut lui attribuer…). Je n’ai trouvé aucune information sur place ou lors de mes recherches sur le net concernant ce sapin d’Ambléon.
Mais il semble peu probable d’associer ce culte à un héritage druidique. En effet, dans la liste calendaire des 14 arbres vénérés par les druides, le sapin n’y figure pas.
En revanche, le rite païen d’accrocher des rubans colorés aux branches rappelle certaines pratiques utilisées par les chamanes de Scandinavie. Il existe à ce propos des croyances estoniennes, encore pratiquées de nos jours, assez semblables sur des Hiis (bosquets sacrés). A lire un article étonnant sur ces rites estoniens.

Ce sapin présente également une autre particularité : celle de posséder du gui dans la partie haute de son houppier (visible sur la photo ci-dessus). Un élément qui a peut-être son importance dans son statut d’arbre vénéré ?  Pourtant, le gui du sapin est une sous-espèce différente de celle rencontrée sur les feuillus et donc de celui tant recherché sur le chêne. Le gui du sapin est en effet dangereux pour son hôte et peut provoquer de gros dégâts voire la mortalité des sapins les plus envahis. Un véritable fléau qui peut s’étendre à toute la sapinière.

Pour continuer sur le thème des arbres vénérés, le blog du krapo arboricole avait réuni de nombreux articles très complets sur le culte des arbres.

Share Button

6 réflexions au sujet de « Le sapin mystique d’Ambléon, Ain »

  1. Ce ne serait pas plutôt tout bêtement quelques décos de Noël oubliées tes rubans colorés sur ce beau sapin roi des forêts ?
    La preuve ?
    Le gui du jour de l’an oublié tout en haut !
    Oups désolée !
    Et pourtant je vénère les arbres aussi, à ma façon !
    Bah le principal c’est bien que tout le monde ait le culte de l’arbre n’est-ce pas ?
    😉
    Merci pour cette belle découverte

  2. Bien vu Pat’ 🙂
    Je n’avais pas fait le rapprochement entre les décos de Noël et le gui en haut du sapin 😉
    Mais alors du coup il y a un problème : il n’y avait pas le moindre cadeau de Noël au pied du sapin pour le castor masqué !!! Pourtant, en tant que Super-Héros et Défenseur des arbres opprimés, j’aurais bien mérité avoir quelques cadeaux au pied du sapin 😉
    J’aurais dû me méfier avec ce sapin guité, il fait peut-être l’objet en fait d’une vénération maléfique…

    • Mais enfin Castor ! Les cadeaux sous le sapin c’est le 25 décembre, pas au mois de mars !!!
      Et t’as sûrement pas dû bien chercher : il devait y avoir un beau parapluie caché quelque part pour parer aux giboulées de mai 😉
      Tu crois que notre ex-président est allé accrocher un ruban dans les branches du sapin pleureur et maléfique d’Ambléon ?

      • C’est vrai que je suis passé un peu tard, mais tu crois que quelqu’un aurait osé me voler mon cadeau ?
        C’est surement un coup de l’écureuil masqué ! Ah le traitre, si je l’attrape celui-là… !!!

  3. Je n’avais pas fait le rapprochement mais maintenant que j’y pense, depuis que j’ai écris cet article il fait que de pleuvoir chez moi…
    j’espère ne pas avoir déclenché la Malédiction du Sapin d’Ambléon (ça rime avec Toutankhamon) !
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *