L’ancienne vigne de la source Tamda à Zaouiat Cheikh, Maroc

Les sources représentent des endroits privilégiés pour les marocains alors qu’elles sont souvent ignorées des touristes étrangers.
Elles sont fréquemment aménagées en parc d’agrément et sont propices à la flânerie dans une fraicheur toute relative lors des périodes de canicule (c’est à dire 9 mois sur 12 😉 ).
Ce sont bien souvent les seuls jardins publics des petites agglomérations.
Sur les contreforts de l’Atlas, la source Tamda est très appréciée des habitants de Zaouiat Cheikh. Elle représente un bel exemple du type d’aménagement que l’on peut trouver autour des sources du Royaume… mais, avec un petit plus qu’il la rend merveilleuse : une vigne extraordinaire faisait l’admiration et la fierté des habitants.

La dimension de cette vigne est exceptionnelle, une circonférence de 1,27m à 1,3m de hauteur. Sa forme rampante sur plusieurs mètres accentuent son côté monstrueux.
Je regrette bien-sûr de ne pas l’avoir connue dans toute sa splendeur de liane volubile, avant sa mort.
Selon certains témoignages que j’ai pu recueillir, elle serait morte vers 2010, assez brutalement et sans aucune raison connue.
Son âge reste également un mystère, mais de toute évidence cette vénérable vigne devait être largement centenaire, même si elle bénéficiait de la proximité de la source.

Les habitants de Zaouiat Cheikh ont été très affectés par la disparition de leur vigne, la Merveille de la Source Tamda, alors un jeune pied a été planté à proximité pour perpétuer la légende.

Vous pouvez poursuivre la visite avec une autre vigne marocaine extraordinaire, celle de la Médina de Meknès.

Share Button

Une réflexion au sujet de « L’ancienne vigne de la source Tamda à Zaouiat Cheikh, Maroc »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *