Vetcert : un programme européen sur la gestion des arbres anciens

Un nouveau programme d’échange européen Vetcert (Certified veteran tree specialist), réunissant dix partenaires, vient de démarrer. Il vise l’élaboration d’un savoir faire et d’un module de formation sur la gestion des arbres anciens à l’échelle européenne. A ce stade du projet, une enquête européenne disponible dans cet article est en cours.

Continuer la lecture

Share Button

MOOC Anatomie du bois

Voici un MOOC original et gratuit qui vous fera découvrir l’anatomie du bois. A raison de 5 heures de cours hebdomadaire, pendant 5 semaines, vous découvrirez la structure cellulaire du bois et apprendrez à identifier les différentes essences de bois à deux échelles différentes, celle du microscope et celle de notre œil.

Pas question ici de se promener dans les bois, mais dans LE BOIS.

N’hésitez pas à vous inscrire: Fun Mooc Anatomie du bois

 

Share Button

L’un des plus imposants cèdres de l’Himalaya de France, Dinan, Côtes d’Armor

Réédition

Parmi les espèces de cèdres introduites en France au cours des siècles passées, le cèdre de l’Himalaya est probablement le plus méconnu. Pourtant, certains sujets, comme celui de Dinan au Jardin Anglais, peuvent atteindre des dimensions toutes aussi impressionnantes que les plus vieux cèdres de l’Atlas ou du Liban « européens ».

Continuer la lecture

Share Button

Le Tamaris de St-Quay-Portrieux, Côtes d’Armor

Depuis la présentation du monumental Tamaris de Port la Nouvelle avec ses 3.5 m de circonférence, ma quête du plus gros Tamaris français est devenue presque obsessionnelle 😉 Je scrute, recherche, explore, fouille et inventorie sans relâche les plus gros spécimens de l’Ouest de la France. Car, je suis persuadé que la façade Atlantique possède certainement des Tamaris capable de rivaliser avec leurs cousins méditerranéens présentés par notre ami le Castor masqué. Voici donc un nouveau portrait: le tamaris de St Quay Portrieux en Côtes d’Armor.dsc_0018

Continuer la lecture

Share Button

Les tamaris centenaires de Kerlouan, Finistère

Réédition suite au piratage

Au cœur du pays pagan (« païen » en breton), Kerlouan est une commune située sur la façade nord du Finistère. Elle possède une magnifique côte de 7 km de long où alterne dunes et chaos rocheux granitiques. Ici, malgré un climat très doux propice aux cultures légumières variées (artichaut, choux, échalotte…), point de records dendrométriques. Les vents forts océaniques laissent peu de répit aux arbres. Pourtant, niché derrière une dune, au lieu dit Le Vivier, un ensemble de tamaris peu commun y pousse depuis près de 150 ans.

Kerlouan-redim6 Continuer la lecture

Share Button