Béarn, partie 2 : Les obèses

Le champion régional des  »mammouths » est assurément le châtaignier de Lys, à l’Est de l’entrée de la vallée d’Ossau  : haut de seulement 14 m, son diamètre maximum atteint 4,30 m et sa circonférence 11,30 m  ! Il est agé de 500 à 1000 ans. Il se situe à l’entrée de la ferme Caillau. A quelques mètres de lui, un autre châtaignier, haut de 17 m et âgé de 200 à 600 ans, se dresse fièrement sur ses 7,85 m de circonférence. Plus à l’Est, à Asson (ferme Laborde, propriétaire Jean Pédestarrès), un autre châtaignier de 17 m de haut se distingue par ses 9m de tour. Il a entre 400 et 800 ans.

Lire la suite

Share Button

Le châtaignier de Digons à Pébrac, Haute-Loire

L’imposant châtaignier de Digons est le témoin d’un passé où la châtaigne jouait un rôle majeur dans la vie paysanne du Massif Central. Avec deux autres compagnons plus jeunes, ils sont les derniers survivants d’un ancien verger de châtaigniers.
Sa position isolée et dominante à la lisière de la forêt lui confère le statut respectable de sentinelle du temps pour les habitants du hameau.

chataignier-digons-pebrac2 Lire la suite

Share Button

Le hêtre de la bergerie de Tatarala, Venaco, Haute-Corse

C’est Yves Maccagno qui nous avait fait découvrir, chez le Krapo (ici) ce fantastique hêtre corse. Véritable aimant à dendrophile, il figurait en tête de liste des arbres à visiter lors mon séjour sur l’île de Beauté en 2012.

Hêtre de Tatarella, Venaco, Haute Corse, Yannick Morhan (21) Lire la suite

Share Button

Le châtaignier millénaire de l’Hermet, Désaignes, Ardèche

Je vous propose de continuer notre tournée des arbres remarquables d’Ardèche.
Après un érable, des hêtres solitaires, un séquoia géant, un séquoia sempervirens… comment ne pas évoquer un châtaignier ?
Un arbre tellement symbolique dans ce pays pauvre et riche à la fois…
Cette fois-ci, remontons la haute vallée du Doux jusqu’au village de Désaignes. Ce centre névralgique possède de nombreux monuments historiques témoignant de son importance dès le Moyen-Age.
Mais dans ses forêts à flanc de colline, c’est un autre monument, celui-ci végétal qui rappelle aux promeneurs l’attachement des ardéchois à son « arbre à pain », le châtaignier.

Le châtaignier de l’Hermet cumule deux médailles d’or dans la catégorie Arbres Remarquables d’Ardèche : le plus gros et le plus vieil arbre !

Il aurait connu la fin du premier millénaire, vécu tout le second et serait encore prêt pour franchir le pas du troisième…

chataignier-hermet-desaignes17

Lire la suite

Share Button

Le châtaignier de « La cigale », Largeasse (Deux-Sèvres)

Châtaignier_La Cigale 02 © Y@nickCela faisait déjà pas mal de temps que j’avais promis à Sylvain Houlier une « sortie arboricole ». Lire la suite

Share Button

Le gros platane, le chêne Henri IV et le vieux châtaignier, Ille-et-Vilaine

J’avais mis à profit le week-end de Pâques dernier pour aller rendre visite à quelques vénérables costarmoricains (déjà présentés ici et ). Ces visites dominicales s’étaient concluent par la « découverte » d’un patriarche jusque là non inventorié (ici) et la « re-découvete » d’un chêne figurant sur une carte postale ancienne. Toutefois, ce ne furent pas les seules trouvailles de choix de ces deux journées…

Platane Ille et  Vilai ne, Yannick Morhan (4)

Lire la suite

Share Button

Le chêne de la Liberté et les châtaigniers de Locquénolé, Finistère

Le 30 nivôse an II de la République (19 janvier 1794), fut planté à Locquénolé, dans le Finistère, un chêne de la Liberté. Deux cent vingt années après cet événement, l’arbre a reçu, le 15 novembre dernier, le label ‘Arbre remarquable de France‘.

al5_redim

 

Lire la suite

Share Button