Le Chêne Saint-Joseph, la Vollerie, La Poitevinière. (Maine-et-Loire)

Le chêne têtard reste le roi de nos départements bocagés et de leurs haies. Du moins ce qu’il en reste. Combien Gilles nous en a-t-il fait découvrir quand il résidait encore en Maine-et-Loire et comment celui-ci a-t-il  pu lui échapper ? Lire la suite

Share Button

Galerie photos : la Forêt de la Sainte Baume, Var

La Forêt relique du versant nord de la Sainte Baume a déjà fait l’objet d’un article très documenté sur le blog du krapo arboricole en 2008.
Il ne s’agit pas de faire un doublon sur notre blog des Têtards mais juste d’apporter un petit complément de photos sur cette forêt magique… avant qu’elle ne disparaisse dans quelques centaines années (ou peut-être moins…) à cause du changement climatique 😉

Note : les photos ont été prises à la fin du mois mars 2017. Les érables avaient commencé à débourrer tandis que les hêtres étaient toujours en dormance. Je tiens à disposition sur demandes la position géographique des arbres présentés et leurs mesures dendrométriques.

Lire la suite

Share Button

Trois chênes remarquables en Saône-et-Loire

La Côte-d’Or peut être fière d’avoir sur ses terres « Le Chêne parfait » , connu sous le nom de Mister Quercus pour les intimes !
Mais il serait dommage de se limiter à la pâture de Lacanche, la Bourgogne regorge d’autres chênes tellement fantastiques qui méritent aussi notre admiration.
Plusieurs d’entre-eux ont déjà fait l’objet d’articles sur nos blogs arboricoles, je vous propose alors de compléter la longue liste des chênes bourguignons par une petite balade dans le département de la Saône-et-Loire à la découverte de Quercus champêtres dignes de prétendre légitimement au titre de Roi des Pâtures ! 😉

Lire la suite

Share Button

Si le Chêne parfait existe, il se trouve à Lacanche en Côte-d’Or

Dans son ouvrage sur les Arbres remarquables de Bourgogne (tome 1 et 2), Alain Desbrosse nous dévoile ce qui pourrait être Le Chêne parfait : The Quercus !
Un chêne au port champêtre, avec un tronc court et un houppier en demi-cercle lui donnant une silhouette identique à celle qu’aurait pu dessiner un enfant.
Cette beauté singulière, au centre de son bocage bourguignon, fait de ce chêne une véritable œuvre d’art changeante au fil des saisons.
Il est probablement le chêne le plus photographié de Bourgogne.  Il a d’ailleurs beaucoup de succès auprès des jeunes mariés qui souhaitent immortaliser leur union sous son épaisse ramure.
Mister Quercus est tout simplement un modèle de photogénie !

Note : les photos ci-dessous prises en plein mois de novembre par une météo changeante ne sont pas à la hauteur de toute sa splendeur 🙁 Dès que j’ai l’occasion, je retournerai lui tirer le portrait !

Lire la suite

Share Button

Suite de la visite du Jardin des plantes de Montpellier

Il était impossible en un seul article de présenter toute la richesse du plus vieux Jardin des plantes de France.
La première partie avait dévoilé l’arbre emblématique du jardin : un fantastique filaire âgé de 400 ans et contemporain d’Henri IV. Au cours de cette visite, nous avions rencontré aussi un micocoulier colossal et un rarissime copalme d’orient.
Un an plus tard, continuons la visite avec d’autres spécimens tout aussi extraordinaires : un spectaculaire oranger des Osages,  un arbre de Judée hors d’âge, mais aussi des espèces rares de cyprès,… et pour finir, vous découvrirez l’incroyable supercherie du premier Ginkgo biloba introduit en France ! Oui-oui, on nous a menti et je tiens à dénoncer ici une véritable arnaque 😉

Note : les photos ont été prises à différentes époques entre 2001 et 2016 (l’aménagement du jardin s’est bien amélioré durant cette période 🙂 ).

Lire la suite

Share Button