Hérault : le dernier Arbre de Sully à bout de souffle…

Dans le sud de la France, l’orme a été préféré au tilleul pour symboliser les Arbres de Sully, plantés massivement dans nos villages sur ordre d’Henri IV.
Mais de nos jours, force est de constater que bien peu de villages français ont la chance d’avoir pu conserver un monument végétal vieux de 400 ans près de leur église… D’autant plus que la maladie de la graphiose a accéléré la disparition des derniers vieux ormes depuis les années 70.
A tel point qu’à la fin du XXème siècle, il ne restait plus que trois Ormes de Sully dans le département de l’Hérault :
– L’un à Poilhes près de Béziers, disparu tristement en 2010 dans l’indifférence la plus totale 🙁
– L’un au Caylard au bord du plateau du Larzac (son attribution à l’époque de Sully n’est pas officiellement avérée), disparu en 1987 et qui connait une seconde vie sous la forme d’un totem joliment sculpté par un artiste local (Michel Chevray) – article sur le blog à venir
– Et celui du petit hameau de La Clastre à St Maurice Navacelles… dernier survivant… mais pour encore combien de temps ?

Continuer la lecture
Share Button

Surprises provençales entre Camargue et Alpilles

Bien peu d’arbres remarquables ont été recensés en basse vallée du Rhône et d’une façon générale sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.
Comment est-ce possible ?
A croire que ce joli territoire baigné de soleil serait une terre hostile à la pratique de notre sport favori, la chasse aux arbres remarquables… et qu’il serait impossible de sortir de la trilogie : sieste / apéro anisé / pétanque ?

Halte là ! Stop aux clichés ! Il est temps de redonner un peu de fierté arboricole à tous les Marseillais 🙂 🙂 🙂
Au-delà de 2-3 arbres vedettes, vraiment exceptionnels, comme le Platane de Lamanon, Le Quillé de Miramas ou encore les Cyprès de Caderot… de fabuleuses surprises restent à découvrir et provoqueront à coup sûr l’effet « waouh » aux chasseurs d’arbres les plus exigeants.

Continuer la lecture
Share Button

Des Ormes marqueurs de paysage sur le plateau du Vercors

Voici une sélection de 5 ormes isolés ou proches des fermes qui continuent à marquer le paysage montagnard d’Autrans à Méaudre.
Ils ont un port champêtre en bordure des pâtures et font de la résistance face à l’envahisseur (le frêne). Ils ont su garder une place privilégiée sur le plateau tandis que les sombres sapinières couvrent les versants.

Continuer la lecture

Share Button

Les Ormes de Sully de Saint-Augustin, Corrèze

Continuons la série sur les Ormes de Sully…
Les Arbres de Sully restent assez fréquents dans certaines régions de France mais ils sont le plus souvent représentés par des Tilleuls. Les vieux Ormes ont presque tous disparus suite à la maladie de la graphiose. A tel point que les villages possédant un orme de Sully sont devenus rarissimes et doivent se compter sur les doigts d’une main… ou guère plus.
Et dans ce contexte, le village de St Augustin est certainement un cas unique en France puisque les visiteurs ont la chance de pouvoir admirer DEUX vieux Ormes devant l’église !

orme-champetre-st-augustin5-c Continuer la lecture

Share Button

Hommage posthume à l’orme de Sully de Usson-du-Poitou

En fouillant sur internet, j’ai trouvé trois photos (voir dans la suite de l’article) représentant l’arrachage d’un gros arbre. Il était indiqué qu’elles avaient été prises dans la Vienne (vers Civaux), par Maurice Couvrat¹ photographe à Poitiers.

Orme Usson du Poitou, Vienne (1)

Une rapide recherche  d’images sur le fameux moteur de recherche m’a permis d’identifier l’arbre et la commune, il s’agissait de l’orme de Sully de Usson-du-Poitou.

Continuer la lecture

Share Button