L’Arbre Taillé et le Sapin Coudé des hauts plateaux du Vercors

Pour continuer la série des 15 balades arboricoles en Isère, je vous propose de prendre un grand bol d’air sur les hauts plateaux du Vercors et partir à la découverte de son arbre emblématique : l’Arbre Taillé, un pin à crochets servant de repère visuel pour guider les bergers et les pèlerins dans la traversée de ce plateau désertique.
Puis en redescendant sur les contreforts du Vercors, nous découvrirons un Sapin fabuleux, totalement inclassable et hors-norme.

Continuer la lecture
Share Button

Pins sylvestres remarquables de Lozère

Tous les passionnés de vieux arbres vous le diront :
« Les Pins sylvestres ne deviennent jamais énormes… » 🙁 🙁 🙁

Mettons les choses au clair : dénicher un Pin sylvestre de plus de 3m de tour de taille (sans défaut de forme sur le tronc) se transforme en un véritable défi ! Et la quête du Pin sylvestre de plus de 4m relève plus du mythe que de la réalité…

Un constat bien difficile à admettre pour les chasseurs d’arbres… mais comme la Nature fait bien les choses, dans son extrême bonté, elle offre à ceux qui aiment l’observer un magnifique petit coin de paradis : la Margeride ! Un bout de Lozère encore sauvage et préservé où de vénérables pins sylvestres ont élu domicile pour l’éternité… ou presque 😉

Continuer la lecture
Share Button

« Le Parasol des boulistes », nouveau Roi de Fréjus (Var)

Ne pas rester sur une triste nouvelle, suite à l’annonce de la disparition de l’emblématique « Chêne Aurélien » … Allez, on enchaine rapidement sur l’élection du nouveau Roi de Fréjus : un Parasol hors-norme qui sublime par son unique présence un simple terrain de boule. 🙂 🙂 🙂

Continuer la lecture
Share Button

L’Arbre de la Victoire d’Uriage-les-Bains (Isère)

Comment coller à l’actualité du moment avec un sujet arboricole en lien avec les 100 ans de l’Armistice de la 1ère guerre mondiale ?
Bien loin des champs de bataille de la Marne et de Verdun, ma région grenobloise n’a pas été marquée dans son paysage par les ravages de la grande guerre.
Il reste pourtant un témoin (le seul à ma connaissance en Isère ???) qui garde la mémoire de cet épisode tragique de notre histoire. Il s’agit d’un Arbre de la Victoire planté dans le parc de la station thermale d’Uriage-les-Bains, en bordure de l’agglomération grenobloise.
Continuer la lecture

Share Button

Les pins cembros de Chamrousse (Isère), un site naturel remarquable !

Les cembraies sont plutôt rares dans les Alpes du Nord. Le Pin cembro est surtout inféodé aux Alpes internes, avec une préférence pour les derniers étages de la végétation forestière des versants les plus ensoleillés.
La présence du pin cembro sur le site de Chamrousse (Massif de Belledonne) est donc particulière à plus d’un titre :
– il représente la limite occidentale de son aire de répartition (Chamrousse, c’est leur Far West 😉 )
– c’est le seul endroit où le pin cembro se trouve en mélange avec le pin à crochets

Mais à près de 2000m d’altitude, les conditions de vie sont extrêmes et les liens qui unissent cet écosystème bien fragiles.
La cembraie de Chamrousse a été fortement menacée dans les années 80-90 sous la pression du développement de la station de ski, jusqu’à son classement en site Natura 2000 grâce au long combat mené par une petite association de protection de la nature, l’ADHEC.

Le site classé, incluant cembraie, pelouse, lacs et tourbières, représente 3000 hectares… sur des versants abruptes et rocailleux… J’ai parcouru à plusieurs reprises ce vaste secteur pour tenter de dénicher les pins cembros qui me semblaient les plus remarquables (taille, forme, age) mais sans pour autant réaliser un inventaire exhaustif (l’ONF a réalisé un inventaire au début des années 2000 mais il n’est pas diffusé publiquement).
Voici donc un aperçu des quelques Pins cembros les plus extraordinaires selon trois zones distinctes : Secteur Pourettes, Secteur Gaboureaux, Secteur Roche-Béranger.

Les photos et les mesures ont été prises entre 2015 et 2018

Continuer la lecture

Share Button