Le Saule des Têtards, La Côte-St-André, Isère

Réédition de l’article suite au piratage.

Voici un saule tout à fait à l’image de notre blog… collaboratif ! Depuis plusieurs mois, je recherchais désespérément un saule gigantesque pouvant venir concurrencer le magnifique exemplaire de la Meuse présenté par Yannick. Mais mes recherches n’aboutissaient à rien d’exceptionnel… Le temps passait et il devenait urgent de sauver l’honneur du Castor masqué. Le titre du plus gros saule ne peut pas échapper à un castor !!! C’est impossible, c’est contre nature !

Alors c’est en parcourant la carte de France des arbres remarquables réalisée par Tristan (notre reporter des bords du Léman) que je repérais un saule potentiellement fantastique dans mon département. Un arbre connu de longue date et qui avait déjà fait l’objet d’un court article sur le Blog Lieux Sacrés en 2007. Mais sa position sur la carte semblait approximative et tout un lotissement avait envahi son environnement. M’étant rendu sur place, j’avais trop rapidement abandonné sa recherche pensant qu’il avait été arraché par la lame du bulldozer…

Finalement un an plus tard, Yannick relance le sujet en me présentant une photo récente de Street View. Il est bel et bien vivant, il a échappé aux bulldozers ! Je repérais cette fois-ci précisément sa position qui était en fait à seulement quelques dizaines de mètres de celle de la carte de Tristan… Comment ai-je pu douter lors de ma première visite de la précision de sa carte ? Je m’en veux… Il ne me restait plus qu’à bondir dans ma castor-mobile pour aller vérifier ses mesures. Après tous ces rebondissements, il faut bien reconnaitre que ce saule gigantesque est une magnifique découverte collective. Alors pour faire honneur à notre petit groupe de passionnés, je l’ai nommé : « Le Saule des Têtards ».
saule-tetards1 Lire la suite

Share Button

Le saule blanc du pont, Saivres (Deux-Sèvres)

Saule blanc-Saivres-04YMAprès plusieurs mois sans avoir écrit un article dans la rubrique « Arbres Vénérables », pas facile de s’y remettre. Le plus dur c’est de choisir un arbre. Pour ne pas perdre trop de temps, je me suis rabattu sur ma dernière trouvaille. Lire la suite

Share Button

Le saule magistral de Pontorson, Manche

Après la découverte des saules meusiens et de leur champion de Damvillers (ici), je pensais que mon prochain Salix méritant de figurer sur le blog serait de l’Est. Finalement, c’est bien plus à l’Ouest, aux portes de la Bretagne à Pontorson dans la Manche que j’ai mis la main sur un sérieux challenger!

Saule de Pontorson, Manche Yannick Morhan (6)

Lire la suite

Share Button

Saule de Bouy, Chassy, Cher

Quand on se promène, on trouve des gros arbres là où on ne s’y attend pas !
Alors sortez de chez vous par ces belles journées de printemps !

Saule de Bouy, Gilles 01

Ce saule est camouflé dans un bocage reculé derrière le village de Dejointes mais il vaut le détour.

Lire la suite

Share Button

Saules têtards des marais de la Marlot, Saint-Cergues,Haute-Savoie

J’ai vécu 13 ans, en alternance, entre Lyon et Thonon et ai donc emprunté un nombre incalculable de fois la ligne de train reliant ces deux villes. Autant dire que je connais par coeur ce trajet et les paysages qui l’égaient. Tout autant que les gares, les montagnes, les cours d’eaux, certains arbres me servaient de repères visuels tout au long du parcours. Parmi eux trois Saules isolés non loin de Machilly méritent une mention tant ils m’ont captivé, toutes ces années, par leur bucolique beauté et leur aspect massif. Lire la suite

Share Button

Le gros saule argenté de Damvillers, Meuse

J’aurais pu me servir de l’article de Sisley sur le saule d’Arraincourt en Moselle,  en changeant les noms de lieux et de personnes tant les contextes de la découverte de ces arbres sont proches; même essence, même situation en bord de route, mêmes dimensions hors normes et même surprise…

Saule de Damvillers, Meuse Yannick Morhan (6)

Lire la suite

Share Button

Le saule de Cesseville, Eure

Nous sommes à trois kilomètres de l’if de Crestot, le soleil est cette fois bien présent et c’est sur la route d’un autre if non loin que tout à fait par hasard je tombe sur ce saule visiblement mal en point ! Après m’être garé devant l’église faisant face à l’étang, j’entreprends d’en savoir davantage sur cet étonnant spécimen.

Saule Cesseville -Damien Levillain (4)Premier constat, et ça saute aux yeux, le pauvre est largement fendu en deux. La partie émergée constitue le houppier le plus visible, tandis que celle immergée n’a plus que quelques branches faisant surface. Lire la suite

Share Button

L’imposant saule argenté d’Arraincourt , Moselle

Retrouvons Sisley, qui fait preuve d’une certaine modestie avec un « petit reportage »…

« Me revoilà pour un petit reportage sans trop d’émerveillement, mais qui vient fixer un peut plus haut la barre pour une espèce très typique par chez nous. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lire la suite

Share Button