Pour l’ouverture au public du parc du Préfet, St Brieuc, Côtes d’Armor

Toujours à l’affût des dernières nouvelles arboricoles, notre blog se fait écho d’un récent collectif qui milite pour l’ouverture au public d’un parc de 3 ha, au cœur de St Brieuc, actuellement réservé au seul et unique usage du Préfet des Côtes d’Armor.

 

Lire la suite

Share Button

2ème Congrès National de l’Association ARBRES

Venez nombreux, il y aura de nombreux intervenants reconnus dans en arboriculture, voir le programme ci-dessous).

Bulletin d’inscription en bas de page (s’inscrire avant le 15 mai)

Lire la suite

Share Button

Arbre Européen de l’Année, édition 2017

Comme chaque année, vous pouvez voter pour vos deux arbres européens favoris, dans le cadre du concours de l’arbre de l’année (Tree of the Year ou TOY pour les amateurs d’acronymes!).

Le vote se déroule par internet sur le site du concours et est ouvert jusqu’au 28 février 2017. Les résultats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix à Bruxelles, le 21 mars.

Le concurrent français est un zamana Martiniquais

Le zamana du parc de l’Habitation Céron

Le zamana, ou arbre à pluie, servait autrefois à abriter les plantations de caféiers et de cacaoyers. Le zamana du parc de l’Habitation Céron (une ancienne exploitation sucrière créée au XVIIe siècle), est répertorié comme étant l’un des plus gros arbres des petites Antilles. Un arbre protecteur qui bénéficie d’une indulgence de la part des éléments : il a survécu à tous les cyclones ainsi qu’à l’éruption volcanique mortelle de la montagne Pelée en 1902.

 

Share Button

Ciné rencontre « DES RACINES ET DES HAIES » , Azay-le-Brûlé (Deux-Sèvres)

Toujours aussi actif pour la défense de l’arbre et des haies, la commune d’Azay-le-Brûlé et Sylvain Houllier qui s’investit tant dans les Rencontres Sylvagraires nous propose un ciné rencontre vendredi 10 février au Foyer rural de Cerzeau.

Ce  documentaire  a  poussé  dans  le  bocage  brayon,  en  Normandie,  et  à  travers lui,  c’est l’histoire d’hommes d’hier et d’aujourd’hui qui vous est proposée. C’est la main de l’homme qui a façonné, à travers les siècles, ce paysage qui a vu sa pleine expansion au dix-huitième siècle.  Aujourd’hui,  ce  sont  les  mêmes  hommes  qui  tentent  de  préserver  le  bocage  et  la richesse écologique qui en découle…    Lire la suite

Share Button

Les têtards piratés…

Bonjour à tous, vous n’êtes pas sans avoir remarqué quelques changement!

Il se trouve que le blog a été piraté, non pas à cause de sa thématique, mais simplement pour en exploiter l’hébergement et ses visiteurs à d’autres fins (si j’ai bien compris!).

Pourquoi particulièrement notre blog? De nombreux sites subissent ce genres d’attaques, et lorsqu’il y a une faille de sécurité, les pirates arrivent à leur fin! Dans notre cas, un module complémentaire (élément ajouté à WordPress le moteur du blog, afin d’en  personnaliser les fonctions), le thème (aspect général du site) qui n’avait pas été remis à jour par son auteur depuis longtemps ou simplement un mot de passe pas assez forts de l’un des utilisateurs ou encore un retard de mise à jour de ma part, peuvent expliquer la réussite du piratage. Lire la suite

Share Button

Élection de l’Arbre de l’Année Belge

En ce moment, a lieu le concours de l’Arbre de l’Année Belge. Le vote se déroule sur cette page Facebook (uniquement) jusqu’au 29 octobre.

Il vous suffit d’afficher la photo de votre arbre préféré et de « liker »!

Je vous présente mon favori, le châtaignier d’Hougoumont, dernier survivant d’un trio ayant connu la bataille de Waterloo (1815) dont c’est le bicentenaire cette année!

Lire la suite

Share Button

Honneurs et festivités autour du Cade de Castelnau, Gard

Le Cade de Castelnau est l’un des arbres les plus emblématiques du Gard.
Appelé également genévrier oxycèdre, cette espèce inféodée aux garrigues méditerranéennes ne se trouve la plupart du temps qu’à l’état buissonnant.
En revanche, celui de la petite commune de Castelnau-Valence, à quelques km au nord de Nîmes, est absolument hors-norme. Il atteint des dimensions records, uniques en France.
Un cade bien connu des passionnés arboricoles; il avait déjà été mentionné dans un court article sur le krapo en 2010.
Depuis, cette fierté locale a fait l’objet de plusieurs d’articles dans la presse régionale. Il apparait aussi fièrement dans le livre d’Yves Maccagno (Arbres remarquables du Gard) et il est même à l’origine de la création d’une association de sauvegarde du patrimoine, CVPHA (Castelnau-Valence son Patrimoine d’Hier et Aujourd’hui).
Je vous assure que ce genévrier est une véritable Star ! Alors, lorsque sa labellisation par l’association ARBRES se déroule le même jour que la cérémonie du festival de Cannes… Comment croire à une simple coïncidence ?
Pat’, notre reporter des garrigues, était bien-sûr présente en ce 22 mai 2015 pour le déroulement des festivités.
Retour sur le « Festival du Cade » !

genevrier-oxycedre-castelnau-valence05 Lire la suite

Share Button