Génèse et objectif du blog

Suite à l’arrêt des publications dans le blog du Krapo arboricole, qui avait pour but de collecter et d’échanger des informations sur les arbres vénérables, les principaux krapo-reporters ont décidés de se réunir pour continuer l’aventure.

La décision a donc été prise de donner une descendance au Krapo, sous la forme du blog des Têtards arboricoles. Précisons, que non content d’être simplement la progéniture du batracien cité précédemment, le têtard (ou trogne), est un aussi un arbre régulièrement étêté, afin de stimuler la repousse de branches. Espérons donc, que le retrait regrettable de Christophe, qui se trouvait à la tête du Krapo,  produira lui aussi une repousse importante d’articles et de nouveaux reporters.

L’objectif des Têtards arboricoles est donc de recréer un espace d’échange et de découverte, autour des arbres vénérables, et de l’arbre en général.

L’apport des différents contributeurs, d’horizons différents,  permettra des approches diverses et variées de nos amis les arbres.

En espérant vous retrouver nombreux dans la sylve des têtards arboricoles.

Yannick MORHAN

Share Button

48 réflexions au sujet de « Génèse et objectif du blog »

  1. Salut aux « REJETONS DE TETARDS », et longue vie à la résurgence de cette source de connaissance au service du végétal… Les racines du tétard sont puissantes, la sève va produire de beaux articles, j’en suis certain…

  2. Bonjour à tous! Très bonne initiative que ce blog; je pense qu’il en ravira plus d’un. Peut-être est-ce une question bête mais y a-t-il des restrictions géographiques quant à l’origine des arbres cités? Sinon j’aurais quelques photos personnelles bien sympathiques à vous proposer d’un peu partout avec plaisir…

    • Bonjour,
      content d’avoir un nouvel amateur!
      Pour répondre à ta question, il n’ ya pas de limite géographique, nous serons content de voir tes découvertes !
      Il faut juste avoir des photos de qualité convenable, et un petit texte explicatif.

  3. Sur les 5 derniers articles, 5 rédacteurs différents et presque la parité. Et bien ça me fait vachement plaisir de voir une telle diversité et une telle participation. Continuons comme ça, on est sur la bonne voie.

  4. Nouvel amateur et vieux passionné! Soit, faut-il pour faire parvenir un article que je le fasse sous wordpress? Ou y a-t-il une autre façon de procéder?

  5. Bonjour à tous,
    Très Belle Initiative que de vouloir continuer cette très belle Aventure arboricole ! Je vais régulièrement en Charente et, à Nanteuil-en-Vallée il y a un petit jardin botanique dans lequel vous avez un Thuya plicata (Thuya géant) de toute beauté. Il y a aussi un If dans le Parc du château de Verteuil qui mérite le détour ! Très Belle Aventure à toute l’Equipe !

    • Si tu as le temps n’hésites pas à nous envoyer un petit reportage sur l’un ou l’autre de ces arbres, nous recherchons toujours de nouveaux reporters!

  6. Avis aux administrateurs des têtards, une question me trotte depuis un moment dans la tête…
    Loin de moi l’idée de critiquer le travail de tout un chacun, en fait je vois régulièrement des fautes d’orthographe et de grammaire apparaître dans les articles ; j’en fais moi-même quelques unes (avec force révisions de mes articles pour les éliminer), mais il est davantage aisé de remarquer celles des autre que les siennes…
    Aussi je soumets (un peu honteusement je dois l’avouer) l’idée de réviser chacun des articles pour en améliorer le contenu orthographique et grammatical.
    La question est de savoir si l’on laisse tel que par respect pour les rédacteurs (qui ont déjà fourni bien des efforts pour leurs articles), ou si l’on considère que le rendu global du site vaille le coup d’une telle correction.
    Merci à vous, à très bientôt ici-même

  7. De retour du Pérou le 01/12/14, il m’a été dit lors du voyage que cette chevelure qui affectait ces flamboyants étaient des lichens (champignons+parasites) .
    Lichens que j’ai pu apercevoir dans sur d’autres branchages de la région .

    • En fait le tillandsia usneoides n’est ni une mousse ni un lichen mais bien une plante. C’est la même plante que l’on retrouve sur le chêne de Virginie ou le Cyprès chauve du sud des USA.

  8. Je viens juste de découvrir ce blog par le biais du livre « Arbres remarquable de Haute Normandie ».
    J’en ai déjà dévorer une grande partie, étant paysagiste et admirateur de beaux arbres.
    L’envie de participer s’est même emparé de moi, à voir par la suite.

    En tout cas bravo pour tout ces bons articles.

  9. Bonnjour, merci pour ton accueil, j’habite le département de l’Eure, pile entre l’If de St Aubin d’Ecrosville et celui de Crosville la Vieille décrit par Damien dans ce blog.
    Et il y en a d’autre pas loin, ainsi que 2 arboretums, des séquoias, têtards….
    Cordialement Damien.

  10. je vous conseille : Forets, anciennes, vieilles forêts, vieux arbres « Le Trièves ». édité par « la Frapna ». de très photos..

  11. je découvre cette renaissance et vous en félicite. Tant de connaissances et de rêves accumulés par Christophe ne seront pas perdus, sans parler des sujets que l’on ne connait pas encore. Pour ma part, je suis prêt à vous filer de nouveaux « tuyaux » pour le Haut-Rhin. Philippe (ancien contributeur du Krapo)

  12. Bonjour à tous,
    Je viens de m’inscrire sur ce blog, suite à une longue conversation très intéressante sur le respect et la préservation des arbres, avec deux employés de Vital Arbres.
    J’ai également eu l’occasion de feuilleter le livre intitulé « Arbres remarquables du Morbihan » : superbe ouvrage.
    J’attends avec impatience la parution du livre sur les Arbres remarquables de Bretagne… MERCI de m’en tenir informée.
    Têtardement,
    Isabelle.

  13. Bonjour à vous tous du blog des Tetards arboricoles.
    Je ne vous connaissais pas à ce jour, mais amoureux des arbres en particulier sans les connaître vraiment pour autant, je serai heureux de vous suivre tout en vous adressant quelques modestes photos prises lors de mes quelques marches dans la nature avec mon épouse, si toutefois ces dernières peuvent être utiles à votre blog.
    Amicalement, Thierry CHALOT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *