Livre « Arbres Remarquables du Gard » tome V

Et de cinq!  Yves Maccagno a dû arpenter le moindre recoin du département pour nous offrir (ce qui est bien le cas…) ce cinquième tome des « Arbres Remarquables du Gard », série qui devient donc une pentalogie! Continuer la lecture

Share Button

Découverte du cèdre tentaculaire de Piolant, Dangé-Saint-Romain, Vienne

Une fois de plus « Aurélien envoie du lourd »!

En quête de séquoias dans le département de la Vienne et guidé par les images satellites (Google Maps), j’ai répéré un beau séquoia géant dans le parc du château de Piolant à Dangé-Saint-Romain, qui propose désormais chambres, gîte et tables d’hôtes. Un cèdre m’interpella également, sans que je n’y prête plus d’attention.

Il faut dire que dans le département, les cèdres imposants sont plutôt nombreux et ayant eu la chance de découvrir le cèdre monumental de Sillars avec ses 12m25 de circonférence, je n’imaginais pas refaire une telle rencontre de sitôt. Pourtant, c’est carrément son grand frère que j’allais rencontrer.

Continuer la lecture

Share Button

Le sapin qui pisse, Raon-L’Etape (Vosges)

J’ai longtemps réfléchi avant de faire cet article. En effet, l’arbre que je vais vous présenter va faire de l’ombre au très célèbre Manneken-Pis Bruxellois, ce qui commence à faire beaucoup à digérer pour nos amis belges après la victoire française en coupe du Monde de foot…

Mais qu’à cela ne tienne, voici donc la star arboricole des Vosges, le « Sapin qui Pisse », où Kessembûm-Pis (littéralement le Sapin de Noël [qui] pisse)  en Bruxellois (désolé d’enfoncer le clou…).

Continuer la lecture

Share Button

Les tilleuls de la Promenade du Bd Paubert, Port Louis, Morbihan

Si la ville de Port Louis (56) est surtout connue pour sa citadelle du 17ème siècle, élément clé de la défense de Rade de Lorient, le remarquable état de conservation de la Promenade arboré du boulevard Paubert mérite également une visite et un article des têtards.

Continuer la lecture

Share Button

L’attribution du label « Arbre remarquable » permet il de s’exempter de la réglementation d’élagage prévue par le Code civil ?

L’arbre peut être source de conflit de voisinage du fait de l’ombre portée, des feuilles mortes, des racines envahissantes ou encore des chutes de branches… Si le Code civil définit la réglementation au niveau national, l’attribution d’un label « Arbre remarquable » peut elle exempter un propriétaire de ses obligations ? C’est la question à laquelle la cour de cassation de Paris a du répondre en 2012, suite à l’assignation d’un riverain aux fins de faire enjoindre le propriétaire d’un « arbre remarquable » de couper les branches avançant sur son fonds.

pontlabbé_ginkgo_jezegou3redim

Continuer la lecture

Share Button