Le Tilleul de Sagy (Saône et Loire), bien plus qu’un Sully !

La Bourgogne est probablement la région française à avoir conservé le plus de Tilleuls de Sully dans ses villages. Ces « vieilles écorces » ont traversé les siècles pour parvenir jusqu’à nous et s’affichent désormais comme de véritables monuments végétaux, les seuls témoins vivants de 400 ans d’histoire de la vie du village. A ce titre, ils sont souvent honorés par le label « Arbres remarquables de France » décerné par l’association ARBRES.
Mais dans le village de Sagy, l’histoire du vieux tilleul est différente, plus ancienne… et bien qu’il soit nommé le Tilleul d’Henri IV, ce n’est pourtant pas un Arbre de Sully.

Lire la suite

Share Button

Trois chênes remarquables en Saône-et-Loire

La Côte-d’Or peut être fière d’avoir sur ses terres « Le Chêne parfait » , connu sous le nom de Mister Quercus pour les intimes !
Mais il serait dommage de se limiter à la pâture de Lacanche, la Bourgogne regorge d’autres chênes tellement fantastiques qui méritent aussi notre admiration.
Plusieurs d’entre-eux ont déjà fait l’objet d’articles sur nos blogs arboricoles, je vous propose alors de compléter la longue liste des chênes bourguignons par une petite balade dans le département de la Saône-et-Loire à la découverte de Quercus champêtres dignes de prétendre légitimement au titre de Roi des Pâtures ! 😉

Lire la suite

Share Button

Si le Chêne parfait existe, il se trouve à Lacanche en Côte-d’Or

Dans son ouvrage sur les Arbres remarquables de Bourgogne (tome 1 et 2), Alain Desbrosse nous dévoile ce qui pourrait être Le Chêne parfait : The Quercus !
Un chêne au port champêtre, avec un tronc court et un houppier en demi-cercle lui donnant une silhouette identique à celle qu’aurait pu dessiner un enfant.
Cette beauté singulière, au centre de son bocage bourguignon, fait de ce chêne une véritable œuvre d’art changeante au fil des saisons.
Il est probablement le chêne le plus photographié de Bourgogne.  Il a d’ailleurs beaucoup de succès auprès des jeunes mariés qui souhaitent immortaliser leur union sous son épaisse ramure.
Mister Quercus est tout simplement un modèle de photogénie !

Note : les photos ci-dessous prises en plein mois de novembre par une météo changeante ne sont pas à la hauteur de toute sa splendeur 🙁 Dès que j’ai l’occasion, je retournerai lui tirer le portrait !

Lire la suite

Share Button