[ Alerte dépérissement ] Le Hêtre pourpre du Parc de la Pépinière à Nancy

Alerte ! Alerte ! Nouvelle alerte inquiétante de dépérissement !
Après le Chêne St Louis des Monts du Lyonnais (finalement mort à l’été 2017), le Marronnier de Vézac dans le Cantal, considéré comme l’un des plus gros et plus anciens marronniers de France (pas de nouvelles récentes depuis l’alerte lancée en 2015…), cette fois-ci il s’agit d’un autre arbre remarquable emblématique : le gros Hêtre pourpre du Parc de la Pépinière à Nancy.
Mais à la différence des deux alertes précédentes, des mesures de surveillance et de prévention sont en cours… alors, gardons un petit espoir de continuer à le voir verdir, ou plutôt rougir, encore quelques printemps…

Lire la suite

Share Button

Hêtre pourpre à Rouen (2), Seine-Maritime

Après avoir passé en revue un joli trio de ligneux au square Verdrel [1] [2] [3], voici un dernier spécimen rouennais pour faire le quatuor. Ce sera un hêtre pourpre se trouvant Avenue porte des champs, quelques centaines de mètres au nord-est de la mairie.

Hêtre pourpre Rouen L. Damien 1 Lire la suite

Share Button

Hêtre pourpre à Rouen, Seine-Maritime

Retour aux sources ! La campagne normande devenant parfois trop lointaine, errer dans les rues du centre d’une grande ville comme Rouen réserve également son lot de surprises. A deux pas du cœur historique de l’agglomération, le square Verdrel est un bijou arboré de 9000m² enclavé entre plusieurs artères très passantes.

Cet espace vert inauguré voici 151 ans était à l’origine nommé Jardin Solférino, il fut rebaptisé en 1926 square Verdrel (du nom d’un ancien maire de Rouen) ; et est notamment composé d’un plan d’eau garni d’un bel enrochement naturel. Ce travail a été rendu possible par la proximité de sources déjà utilisées dans l’ancien quartier des Tanneurs, détruit car insalubre.

Hêtre square Verdrel Levillain Damien (9) Lire la suite

Share Button

Le hêtre pourpre de Mondrainville, Calvados

Voilà un arbre, qui étrangement, n’avait jamais suscité de réaction malgré mes signalements auprès d’ARBRES et du Krapo. Je l’avais découvert, il y a quelques années, lorsque j’avais régulièrement l’occasion de chasser sur les terres de Damien en Normandie. Celui-ci lui a rendu visite à son tour…

« Je me gare à l’intersection non loin de l’arbre, puis me dirige vers cet enchevêtrement de branches. Un panneau « entrée interdite » me fait m’arrêter, je regarde autour de moi, pour voir si le propriétaire est présent… personne! Tant pis, je resquille et m’excuserai si besoin est! » Lire la suite

Share Button