Quelques arbres à voir en montant au Pas de la Case (côté Ariège)

Ce n’est pas toujours évident, sur un blog arboricole, de coller à l’actualité du moment… surtout lorsqu’il s’agit d’une nouvelle hausse du prix du tabac !
J’ai eu beau chercher dans le tout le sud-ouest, je n’ai trouvé aucun pied de tabac remarquable, ni d’eucalyptus dont les feuilles pourraient servir de substitut…
En revanche, je vous propose de retrouver le sourire et de faire une petite halte au vert lorsque vous monterez chercher vos cartouches à Andorre, au Pas de la Case.

🙂 🙂 🙂

Continuer la lecture
Share Button

Découverte du cèdre tentaculaire de Piolant, Dangé-Saint-Romain, Vienne

Une fois de plus « Aurélien envoie du lourd »!

En quête de séquoias dans le département de la Vienne et guidé par les images satellites (Google Maps), j’ai répéré un beau séquoia géant dans le parc du château de Piolant à Dangé-Saint-Romain, qui propose désormais chambres, gîte et tables d’hôtes. Un cèdre m’interpella également, sans que je n’y prête plus d’attention.

Il faut dire que dans le département, les cèdres imposants sont plutôt nombreux et ayant eu la chance de découvrir le cèdre monumental de Sillars avec ses 12m25 de circonférence, je n’imaginais pas refaire une telle rencontre de sitôt. Pourtant, c’est carrément son grand frère que j’allais rencontrer.

Continuer la lecture

Share Button

Les platanes révolutionnaires de Caunes-Minervois, Aude

Caunes-Minervois, village pittoresque de l’Aude, attire de nombreux visiteurs. Il est réputé pour son abbaye, ses carrières de marbre rouge et son vignoble AOC.
Mais ce n’est pas tout… il possède aussi de véritables trésors arboricoles !
Sur la petite place de la Révolution, les passionnés d’arbres seront émerveillés par la stature imposante de Danton et Robespierre, les deux platanes révolutionnaires.
Et en sortant du village, un peuplement forestier exceptionnel au bord d’une rivière méritera aussi une petite halte.

Platanes-caunes-minervois1 Continuer la lecture

Share Button

Le Domaine Royal de Randan, Puy-de-Dôme

Ce vaste domaine, ancienne propriété de la famille d’Orléans, n’est devenu publique qu’en 1999. Depuis, les travaux de restauration et d’embellissement ne cessent de redonner tout le prestige au dernier Domaine Royal français. Son état était devenu lamentable, quasi à l’abandon depuis le terrible incendie qui ravagea le château en 1925.
Les travaux restent importants dans cette grande bâtisse en ruines, mais le parc a retrouvé rapidement toute sa splendeur. Et les visiteurs décidés à en faire le tour partent pour une véritable randonnée pédestre… et arboricole ! D’une superficie de 100 hectares, c’est une succession de pelouses, bois, allées et étangs qui en font un « jardin remarquable » (label décerné par la Ministère de la culture).
Mais est-il possible de se balader sur un Domaine Royal sans rencontrer un Roi et une Reine ? Je vous propose alors de partir à la rencontre des dignes représentants du Domaine : un Séquoia et un Cèdre, à la prestance royale !

Séquoia-cèdre-randan1 Continuer la lecture

Share Button

Le séquoia « champêtre » de Jonzieux, Loire

Comment ne pas s’émerveiller devant le tronc colossal d’un Séquoia centenaire ?
Sa silhouette massive, parfois éléphantesque étonne et fascine à la fois.
Pourtant, je trouve une certaine lassitude à observer ces géants…
Peut-être parce que nos vieux séquoias français se ressemblent finalement un peu tous. Peut-être aussi à cause de leur place quasi exclusive dans les parcs et domaines des châteaux.
Alors en rencontrant celui de Jonzieux, je lui ai trouvé un charme différent. Pas vraiment un coup de foudre, mais ce petit côté champêtre (« le Séquoia aux champs » façon Daudet) lui donne une touche d’originalité… presque exotique !
Il a aussi une autre particularité, celle d’entrer dans le club très privé des séquoias de plus de 10m de tour.

sequoia-geant-jonzieux91
Continuer la lecture

Share Button