Arbres fantasmagoriques du Ventoux (Vaucluse)

Le Mont Ventoux évoque dans notre esprit d’étonnants paysages lunaires, une montagne pelée couverte de cailloux mais aussi les exploits des cyclistes partant à l’assaut du Géant de Provence.
Encore une fois, écartons-nous de ces clichés trop faciles. Il suffit pour cela de descendre d’une marche (haute de 500m 😉 ) sur la face nord de cette montagne emblématique et vous aurez la surprise de découvrir une ambiance insoupçonnée, bien loin de l’image que vous vous faites du Ventoux.
A 1400m d’altitude, le Mont Serein offre ses pentes douces à une petite station de ski familiale… Voilà la première surprise du Ventoux ! Il est évident que la station ne peut pas garantir une hauteur de neige identique à celle de l’Alpe d’Huez, surtout en notre période de réchauffement climatique, mais elle offre tout de même la possibilité de skier en Provence depuis 1930… au moins quelques jours par an !
Une seconde surprise vous attend sur les pentes du Mont Serein, bien loin du souci du nombre de centimètres de neige pour déclencher l’ouverture des pistes. A cette altitude, la forêt a changé d’aspect. Le hêtre est apparu dès 1000m et se mêle désormais au pin sylvestre. A 1400m, les conditions de survie deviennent de plus en plus extrêmes, on entre dans la « zone de combat », les arbres les plus vaillants luttent péniblement dans cet environnement hostile et prennent des allures fantomatiques.

Lire la suite

Share Button

Le chêne mystique du Mont Ventoux, Vaucluse

Le département du Vaucluse est assurément une terre à chênes… mais à chênes pubescents par sa situation méditerranéenne. Le plus illustre de ses Quercus est le splendide chêne de Murs (6,25m de circonférence en 2016) étalant son gigantesque houppier au-dessus de la petite route menant au village.
L’inventaire réalisé par le CAUE du Vaucluse a mis en évidence une densité de vieux chênes multi-centenaires incroyable, probablement sans équivalent en France. Ces arbres remarquables sont rarement en forêt mais plutôt situés près des Mas et des Châteaux.
Mais certains prennent une toute autre dimension. Ils ont une telle prestance, une aura singulière qui fascine la population locale. Ils dégagent une force magnétique puissante et attirent tous ceux qui souhaitent en bénéficier, ce sont des Arbres Maîtres (comme le décrit si bien Monique Mathieu au sujet du chêne de Tombeboeuf, 82).
Au pied du Ventoux, il en est un aux dimensions spectaculaires particulièrement vénéré.
Sa localisation précise restera volontairement masquée…

Lire la suite

Share Button