Patrick Modiano, lauréat du prix Nobel de littérature 2014.

 

Il lui suffisait de regarder par la fenêtre de son bureau l’arbre planté dans la cour de l’immeuble voisin et qui conservait son feuillage beaucoup plus tard que les autres, jusqu’en novembre. On lui avait dit que c’était un charme, ou un tremble, il ne savait plus. Il regrettait toutes les années perdues au cours desquelles il n’avait pas fait assez attention aux arbres ni aux fleurs.

Patrick Modiano

extrait de « Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier »

Share Button

4 réflexions sur « Patrick Modiano, lauréat du prix Nobel de littérature 2014. »

Répondre à Kenzo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.