Un vieux lierre à Châteaufort, Yvelines

En ce début de semaine j’hésitais à vous montrer un vieux saule Normand ou ce lierre, et puis Sisley nous a trouvé ce magnifique saule mosellan. Aussi pour ne pas faire redondance, j’ai choisi d’ouvrir une nouvelle catégorie avec ce spécimen : celle des lierres vénérables.

Lierre Châteaufort Levillain Damien (3)C’est une amie, Hélène, qui m’a permis de tomber sur ce joli pied au cours d’une balade dans son village. En le voyant au détour de cette petite rue tranquille, j’ai eu le coup de foudre et c’est avec plaisir que je vous le présente.

Lierre Châteaufort Levillain Damien (1)Notre Hedera a élu domicile allée du Clos Brosset, et sert visiblement de haie persistante à la maison située derrière. Ses dimensions généreuses lui permettent d’assumer ce rôle aussi bien qu’une rangée de thuya, mais arbore bien des qualités en comparaison. Les broussailles permanentes du lierre servent en effet d’abri, de lieu d’hibernation ou de reproduction à une faune nombreuse.

Ainsi il permet d’accroître par exemple la quantité d’auxiliaires utiles en leur fournissant un réservoir de proies supplémentaires. Il sert également en particulier de lieu d’hibernation pour la forme adulte du fameux papillon Citron (Gonepteryx rhamni).

Lierre Châteaufort Levillain Damien (5)

Côté mensurations, ce lierre mesure 48cm de circonférence à une hauteur de 0,90 mètres. Je précise qu’il s’agit de la mesure de la tige principale seule, sans autre brin accolé. Les quelques tiges secondaires font quant à elles entre 20 et 25 centimètres de tour.

Cette liane est une source importante de nourriture pour les abeilles et autres insectes à une période où il y a peu de fleurs l’hiver venant, et donc ensuite de fruits pour les oiseaux ; en février où bien peu de fruits sont disponibles.

Le lierre est parmi les plantes les plus utiles de la nature, et loin d’être un parasite il est doté d’un grand mutualisme. Le lierre ne mérite donc pas son surnom de « bourreau des arbres », il en est davantage un sauveteur.

On voit parfois des arbres morts recouverts de lierre, mais cela ne signifie pas que celui est le responsable de la mort de l’arbre. Ce dernier ne lui sert que de support, et son hôte croît pour un meilleur accès à la lumière du soleil.

Lierre Châteaufort Levillain Damien (2)Lierre Châteaufort Levillain Damien (4)Contrairement à une légende tenace, le lierre n’abîme pas les surfaces, bien que ses crampons puissent laisser des traces sur les peintures. En raison de la densité et de la disposition de ses feuilles, il protège les murs de la pluie et les rend plus isolants. Ses racines participent à l’assèchement du sol à proximité des fondations. Enfin, il protège le bâtiment contre l’effet corrosif de la pollution urbaine.

Je tenais à remercier Hélène pour cette belle découverte, et vous dit à très vite pour de nouvelles élucubrations arboricoles.

Share Button

7 réflexions au sujet de « Un vieux lierre à Châteaufort, Yvelines »

  1. Premier lierre du nouveau site et pas des moindres !!

    J’ai quand du mal à en trouver de vieux, mis à part celui de Nancy et quelques uns en forêt, mais ils ne dépassent guère les les 0,3-0,4 m.

    Regarde celui-ci, il est dément :

    http://www.monumentaltrees.com/fr/bel/brabantflamand/diest/4837_stjansruine/9745/

    – – –
    Bonne nouvelle, le Bas-Rhin se met à un vaste inventaire de son territoire, pour sûr que je vais leur être utile 😉 ..

    http://www.bas-rhin.fr/eCommunityDocuments/E34C4D98-631D-459B-AA4E-61C91D2F7BA0/2264/document_conseil-general-bas-rhin-presentation-projet-arbres-remarquables.pdf

  2. Merci du compliment, en effet celui de Han est dément ! Presque 1m de tour, pour un lierre ça en devient colossal…
    Bonne nouvelle cet inventaire, l’Est de la France sera bientôt un eldorado pour reporters 🙂
    J’ai vu quelques beaux spécimens dans les exemples !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.