Galerie photos : la Forêt de la Sainte Baume, Var

La Forêt relique du versant nord de la Sainte Baume a déjà fait l’objet d’un article très documenté sur le blog du krapo arboricole en 2008.
Il ne s’agit pas de faire un doublon sur notre blog des Têtards mais juste d’apporter un petit complément de photos sur cette forêt magique… avant qu’elle ne disparaisse dans quelques centaines années (ou peut-être moins…) à cause du changement climatique 😉

Note : les photos ont été prises à la fin du mois mars 2017. Les érables avaient commencé à débourrer tandis que les hêtres étaient toujours en dormance. Je tiens à disposition sur demandes la position géographique des arbres présentés et leurs mesures dendrométriques.

Lire la suite

Share Button

Trois chênes remarquables en Saône-et-Loire

La Côte-d’Or peut être fière d’avoir sur ses terres « Le Chêne parfait » , connu sous le nom de Mister Quercus pour les intimes !
Mais il serait dommage de se limiter à la pâture de Lacanche, la Bourgogne regorge d’autres chênes tellement fantastiques qui méritent aussi notre admiration.
Plusieurs d’entre-eux ont déjà fait l’objet d’articles sur nos blogs arboricoles, je vous propose alors de compléter la longue liste des chênes bourguignons par une petite balade dans le département de la Saône-et-Loire à la découverte de Quercus champêtres dignes de prétendre légitimement au titre de Roi des Pâtures ! 😉

Lire la suite

Share Button

Exposition « Est-ce ainsi que les arbres vivent ? » Puy-de-Dôme

Le collectif « Arbres Citoyens » nous fait part de sa nouvelle exposition visible du lundi 20 novembre au vendredi 1er décembre inclus à la Mairie de Billom (Puy-de-Dôme). Il y aura deux temps forts le 23 et 25 novembre (voir en fin d’article).

Télécharger le flyer

Est-ce ainsi que les arbres vivent ? Il y a dans cette paraphrase d’Aragon deux mots très importants : ARBRES  ET VIVENT et une interrogation également fondamentale.

Le collectif ARBRES CITOYENS qui est à l’origine de cette exposition est né autour de cette certitude « les arbres sont des êtres vivants » et de cette interrogation « pourquoi ne les laisse-t-on pas vivre pleinement ? »

Lire la suite

Share Button

ARBRES REMARQUABLES des Deux-Sèvres

Après 3 années de mises à jour d’un premier inventaire datant de 1999, voici enfin la parution d’un livre présentant une sélection du travail réalisé par tous les bénévoles.

Cerise sur le gâteau, à cette occasion Deux-Sèvres Nature environnement porteur du projet permet à nos lecteurs de commander ce livre par souscription jusqu’au 30 novembre à un tarif préférentiel mais m’a également permis d’organiser un petit concours qui vous permettra peut-être de gagner ce livre (un seul gagnant). Lire la suite

Share Button

Le Grand Frêne de La Jacine à Bouvante, Drôme

L’arbre vedette de la petite commune de Bouvante est l’étrange Sapin bronzé.
Mais il existe un autre trésor arboricole, beaucoup plus discret, qui lui se cache dans un petit vallon en contrebas de la Forêt de Lente. Il s’agit d’un vénérable frêne bien mis en valeur près du centre de vacances de La Jacine.

Lire la suite

Share Button

Trois châtaigniers remarquables en Saône-et-Loire

La présence du châtaignier dans le Morvan n’est pas si lointaine, elle remonterait à l’époque du Moyen-Age. Son introduction sur ces terres froides a permis de constituer une nourriture de base indispensable aux populations locales et éviter certainement de nombreuses famines.
Bien que les vergers à châtaigniers soient de nos jours très dégradés et deviennent de plus en rares, la présence de vieux châtaigniers continuent à ponctuer la campagne morvandelle, que ce soit au milieu des pâtures ou dans les haies au bord des routes et chemins.
Pour notre plus grand plaisir, le département de la Saône-et-Loire concentre encore de belles reliques de l’âge d’or de la châtaigne.
Voici le portrait de trois d’entre eux placés dans des environnements différents.

Note :  Le Morvan a fait l’objet d’un inventaire des arbres remarquables en 2006. Les résultats sont présentés dans Les Cahiers scientifiques du Parc, consultables en ligne ici.

Lire la suite

Share Button

Le Sapin bronzé de la Forêt de Lente dans le Vercors, Drôme

Les forestiers du Vercors ne suivent pas la tradition du Sapin Président, cette spécialité jurassienne qui honore l’arbre le plus majestueux de la forêt. Mais ils n’en restent pas moins admiratifs devant certains colosses de la nature.
Le Seigneur de Sallanchon, avec ses 5m de circonférence, est le plus volumineux sapin du Vercors.
Le splendide Sapin Bellier, Roi de la Loubière, fait honneur à un forestier local bienveillant.
Mais il en existe un autre qui fascine depuis longtemps les forestiers : le Sapin bronzé de la Forêt de Lente.
Un nom bien étrange et qui n’a rien à voir avec un illustre personnage nommé M. Bronzé! Ce sapin est célèbre depuis plus de cent ans et apparaissait déjà sur des cartes postales en 1920. De nos jours, sa popularité a baissé et il reste assez méconnu, même localement. Pourtant, il présente une particularité qui en fait une curiosité de la nature surprenante !
Il est temps de lui rendre hommage sur notre blog afin qu’il rejoigne le trio des Sapins Rois du Vercors !

Lire la suite

Share Button

Le Séquoia d’Eloyes (Vosges), un Géant de L’Est… bossu !

La Mairie d’Eloyes s’est installée dans l’ancien château de Mme Humbel.
Et cette petite commune forestière des Vosges a eu la bonne idée d’ouvrir au public le parc du château. On trouve sur ce domaine les espèces habituellement plantées à la fin du XIXème – début XXème siècle comme marqueurs de statut social. Le séquoia géant y figure bien-sûr en bonne place suivant la mode de l’époque pour les espèces exotiques rapportées par les explorateurs des nouveaux territoires.
Un parc de château somme toute bien ordinaire… à un petit détail près : l’un des géants présente une drôle de particularité.

Lire la suite

Share Button