Le gros Chêne de St Martin-Bellevue, Haute-Savoie

Mis en avant

ALERTE INFO !

Le Gros Chêne (ou Chêne de Séchenal) est menacé d’abattage pour février 2021.

Une décision prise par la municipalité d’Argonay suite à une expertise de l’ONF annonçant que l’arbre est entièrement creux et risque à tout moment de s’effondrer ce qui représente un problème de sécurité pour les riverains et les nombreux visiteurs.

Il convient de préciser que le vieux chêne est sur un terrain privé dont le propriétaire a donné la gestion à la municipalité. Placé sur la commune d’Argonay, il est en fait en limite avec celle de St Martin Bellevue (renommée Fillière en 2017) où se trouve les plus proches riverains.


Sans remettre en question l’expertise réalisée par l’ONF, il convient toutefois de démontrer qu’il existe d’autres alternatives à l’abattage du vieil arbre qui permettent de concilier la sécurité de la population sans porter atteinte à la vie du vieux chêne.

Plus d’infos sur le site Méristemes.


De retour d’une balade au bord du Lac d’Annecy, je décidais de faire un petit crochet avant de reprendre l’autoroute vers un chêne répertorié sur la carte de Tristan.

La journée avait déjà été riche en rencontres.
De nombreux arbres sont sublimes en bordure du Lac : vieux séquoias, ginkgo avec chichis, platanes semblants plonger dans les eaux limpides du lac… J’avais eu ma « dose » !
Je ne m’attendais pas à rencontrer « le clou » de ma journée sur les hauteurs d’Annecy. gros-chene-st-martin-bellevue5 Continuer la lecture

Share Button

le Poirier de Fessy (Haute-Savoie)

Castor nous présentait il y a peu l’impressionnant Poirier Isérois de Chapareillan et mentionnait à titre de comparaison (à l’échelle du massif alpin) le « célèbre poirier haut-savoyard de Fessy ». Je m’empresse donc de saisir la perche ainsi tendue pour vous présenter succinctement ladite célébrité.


lire la suite

Share Button

Le vieux Poirier de Chapareillan (Isère)

Voici une découverte toute récente (la veille du confinement version 2 😉 ) qui vient encore enrichir le patrimoine arboricole exceptionnel du département de l’Isère.
Ce vénérable poirier, accroché aux contreforts du massif de la Chartreuse, pourrait bien devenir la nouvelle vedette iséroise et faire de l’ombre au célèbre poirier du Sappey…
C’est que nous allons découvrir dans ce court article 🙂

Continuer la lecture
Share Button

Le chêne à « mémoire de forme », Finistère

Non, non, il ne s’agit pas d’un article sur les fameux matelas « à mémoire de forme », d’ailleurs j’aurais peut-être du l’intitulé « chêne à mémoire de four », vous en jugerez en lisant la suite…

Le premier confinement bien que limitant les déplacements sur le terrain, n’aura pas pour autant été contreproductif dans ma quête de nouveaux sujets d’exceptions. Durant cette période, la prospection numérique m’a permis de dénicher, entre autres, deux colosses bretons qui avaient jusque-là échappés aux radars des inventaires officiels. Un énorme châtaignier morbihannais et cet étonnant chêne finistérien, qui aurait eu toute sa place dans notre livre « arbres remarquables du Finistère » (hé oui je fais du placement de produit!).

Continuer la lecture

Share Button

Sur les pas de Maurice Genevoix aux Eparges (Meuse)

En ce jour de commémoration de l’armistice de 1918, l’écrivain et ancien « poilu » Maurice Genevoix entre au Panthéon. Dans son livre « Ceux de 14 », il évoque le tilleul et les quetschiers Des Eparges, petite commune meusienne qui fut le lieu de combats intenses pour le contrôle de la Butte Des Eparges durant la Première Guerre Mondiale. 

Je reprend un extrait écrit par ma co-auteur Chantal Billiotte  issu de notre livre « Arbres Remarquables de Meuse » . Continuer la lecture

Share Button

L’imagerie aérienne : Une formidable machine à remonter le temps

Le passé d’un arbre, c’est toujours une part de mystère. Les textes historiques et les cartes postales anciennes peuvent donner de précieux indices … à condition que l’arbre ait été le témoin de faits historiques datés ou celui des premiers pas de la photographie !

Et s’il était possible de remonter le temps ?

Je voudrais vous présenter une astuce très récente qui vous permettra de mieux connaître la typologie et l’histoire d’un lieu donné et de suivre la croissance d’un ou plusieurs arbres d’année en année, une astuce capable de montrer des éléments oubliés du passé et de trouver des réponses. Bref, une véritable machine à remonter le temps.

Continuer la lecture
Share Button