La Dombes (Ain) : petit paradis du Cyprès chauve

Bien loin de son milieu naturel si particulier (les marais de Louisiane), le cyprès chauve a trouvé dans la Dombes des conditions de croissance très favorables.
Ce pays aux 1000 étangs coincé entre Lyon et la Bresse semblait tout destiné à accueillir ce curieux conifère à feuilles caduques et aux racines aériennes (pneumatophores).
Pour exemple, partons à la découverte de deux petits coins de paradis où le cyprès chauve s’affiche dans des dimensions peu habituelles… sous nos latitudes !

Lire la suite
Share Button

Le mûrier qui avait vraiment une grosse envie de pipi !

Pour faire suite au sapin qui pisse, voici un mûrier du Monténégro qui lui avait vraiment une grosse envie !!!

Si l’envie vous vient de manger des mûres cet été, méfiance, elles seront certainement très diurétiques.

Share Button

European Tree of the Year

Il est encore temps de voter pour élire l’Arbre Européen de l’Année!

Vous avez jusqu’au 28 février minuit pour soutenir notre représentant français, l’incroyable « arbre-oiseau » corse en suivant ce lien L’arbre-oiseau « Arburacellu » 

Vous pouvez accessoirement découvrir les lauréats des autres pays –Arbre Européen de l’Année- mais est-ce bien nécessaire avec un tel représentant!?

Bon vote…

 

 

 

Share Button

Le sapin qui pisse, Raon-L’Etape (Vosges)

J’ai longtemps réfléchi avant de faire cet article. En effet, l’arbre que je vais vous présenter va faire de l’ombre au très célèbre Manneken-Pis Bruxellois, ce qui commence à faire beaucoup à digérer pour nos amis belges après la victoire française en coupe du Monde de foot…

Mais qu’à cela ne tienne, voici donc la star arboricole des Vosges, le « Sapin qui Pisse », où Kessembûm-Pis (littéralement le Sapin de Noël [qui] pisse)  en Bruxellois (désolé d’enfoncer le clou…).

Lire la suite

Share Button

Surprises provençales entre Camargue et Alpilles

Bien peu d’arbres remarquables ont été recensés en basse vallée du Rhône et d’une façon générale sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.
Comment est-ce possible ?
A croire que ce joli territoire baigné de soleil serait une terre hostile à la pratique de notre sport favori, la chasse aux arbres remarquables… et qu’il serait impossible de sortir de la trilogie : sieste / apéro anisé / pétanque ?

Halte là ! Stop aux clichés ! Il est temps de redonner un peu de fierté arboricole à tous les Marseillais 🙂 🙂 🙂
Au-delà de 2-3 arbres vedettes, vraiment exceptionnels, comme le Platane de Lamanon, Le Quillé de Miramas ou encore les Cyprès de Caderot… de fabuleuses surprises restent à découvrir et provoqueront à coup sûr l’effet « waouh » aux chasseurs d’arbres les plus exigeants.

Lire la suite
Share Button