L’Aubépine des Pèlerins (Tursac, Dordogne)

N’espérez pas trouver dans cet article de vénérables ligneux multicentenaires ou des dimensions records époustouflantes, pire, l’arbre que vous allez découvrir n’est même pas la vedette locale !
Pourtant, sa présence participe grandement à la légende et renforce le côté mystique du site qui fut l’un des pèlerinages les plus fréquentés de Dordogne.

Continuer la lecture
Share Button

Le Catalpa des Gendarmes (St Germain-Lembron, Puy de Dôme)

Au risque d’en décevoir certains, il ne s’agit pas d’un nouvel épisode du Gendarme de Saint Tropez… Par contre, je peux vous assurer que la vedette locale n’a rien à envier au célèbre Maréchal des logis Cruchot 😉 
Vous découvrirez dans cet article que cette petite Gendarmerie auvergnate veille, sans le savoir, sur l’un des plus gros Catalpas de France !

Continuer la lecture
Share Button

Le noyer torse de Challement, Nièvre

Retrouvons Régis dans ses élucubrations arboricoles!

Retournons dans le Nivernais, pays de beaux arbres de hauts à moyens jets, et après vous avoir dévoilé le colosse de La Mie au Roy, c’est cette fois ci un fruitier d’exception qui sera mis à l’honneur.

Pour la petite histoire c’est toujours en feuilletant le tome 2 des arbres remarquables de Bourgogne que je suis tombé sur ce spécimen, mais après avoir bien regardé, je devais bien avouer qu’il me disait quelque chose et en effet, ce sujet avait déjà été remarqué par un éminent chercheur d’arbres qui se reconnaîtra !! Mais bizarrement le noyer ne figura jamais sur notre blog et c’est pourquoi, je le mets à la une de notre ‘dendrodépèche’. Continuer la lecture

Share Button

Les laricios du sentier de Radule (Corse)

Lors de vos prochaines vacances sur l’île de beauté, vous avez décidé de partir à la rencontre de son arbre emblématique : le Pin laricio (U làrice).
Excellente idée ! Ce serait dommage de ne se limiter qu’à sa côte paradisiaque. Mais vous allez vous apercevoir rapidement que le Seigneur de la montagne corse ne se laisse pas approcher aussi facilement.
Sur les pentes rocheuses des plus hautes cimes, leurs silhouettes imposantes aux allures de vieux cèdres tabulaires se repèrent de loin… de très loin… à tel point que vous risquez d’avoir un sentiment de frustration de ne pas pouvoir approcher ces géants !
Alors pour vous, fidèles lecteurs des têtards, voici un petit itinéraire sans aucune difficulté qui vous permettra de découvrir de vénérables laricios dans un cadre magique réunissant tous les charmes de la montagne corse : bergeries, torrents, cascades…et peut-être même mouflons.

Accès au sentier de Radule par « le Fer à cheval »
Continuer la lecture
Share Button

Arbres remarquables en Forêt de Meudon (Hauts-de-Seine)

La Forêt de Meudon tient une place à part dans le cœur des franciliens. Elle est bien plus qu’un simple poumon vert dans l’agglomération parisienne. C’est aussi la Forêt Domaniale la plus proche de Paris. A ce titre, elle remplit pleinement son rôle de forêt récréative en offrant une large palette d’activités possibles que ce soit pour se ressourcer et ou pour s’évader en pleine nature. Mais une nature qui n’a plus rien de « sauvage », ce massif de plus de 1 000 hectares a été entièrement façonné et soigné par la main de l’homme depuis des siècles. Elle fait en effet parti de ces forêts royales d’Ile de France avec ses grandes allées forestières en étoile tracées au cordeau pour la pratique de la chasse à courre. Elle constituait une vaste réserve de chasse entre Paris et Versailles (l’ancienne Forêt du Rouvray), tout en restant la propriété du Château de Meudon.
Le patrimoine arboricole prend naturellement dans cette forêt historique tout son sens.
Je vous propose dans ce court article de découvrir la Forêt de Meudon à travers trois arbres vedettes, dont le destin est intimement lié à la présence humaine :
– Les Cèdres de Jussieu pour la touche d’exotisme
– Le Chêne des Missions pour le côté artistique
– Le Chêne de la Vierge pour sa fonction spirituelle

Continuer la lecture
Share Button