Le gros if de La Lande Saint-Léger, Eure

Pour celui-là, je comptais vous faire patienter encore un peu… et puis tantôt la serre zoologique où je travaille m’a annoncé un contrat de six mois, du coup je fête cela avec vous en vous dévoilant un bel arbre !

Partons de ce fait dans le petit hameau de La Lande Saint-Léger, qui marque de son côté Ouest la frontière entre Eure et Calvados ; et où j’ai trouvé mon plus gros if apparemment non répertorié. Un article étayé d’une unique photo le mentionne bien, mais il n’apparaît nulle part ailleurs. Cela m’a fortement étonné au vu du phénomène, vous jugerez par vous-même :

If La Lande St-Léger Levillain Damien (4)Ce jour là le soleil jouait à cache-cache, ce qui ternit un peu les photos. Pour avoir le privilège de voir ce Taxus, il faut d’abord contourner l’église du village puis marcher un peu dans le vieux cimetière communal.

If La Lande St-Léger Levillain Damien (1)Et là, à quelques mètres devant vous s’étale cet if imposant, avec son tronc court et puissant et ses branches dressées vers les cieux. Plus on s’en approche, et plus l’on se sent petit à côté de ce respectable ancien… De plus près je constate de nombreux moignons parsemant le fût, et en voyant également de jeunes branches s’élancer de ce dernier j’étais tenté d’y voir un ancien têtard.

If La Lande St-Léger Levillain Damien (2)

 Mais il n’en est rien, de lourdes charpentières se dessinent dans son houppier et attestent de son âge avancé.

Son aspect trapu peut se traduire par la perte de ses rameaux les plus exposés autrefois, ce qui aurait stimulé son buissonnement et la création de nouvelles branches.

C’est un if à la fois superbe et étonnant. Sa présence en ce lieu « écrase » tout le reste, et sa silhouette domine entièrement le cimetière.

If La Lande St-Léger Levillain Damien (5)If La Lande St-Léger Levillain Damien (6)D’avance je sais que la mesure sera prometteuse, et je commence à prendre les mensurations de notre géant. Les mètres défilent les uns après les autres, bientôt je vois passer le chiffre « 7 »  sur le ruban puis cinquante derniers centimètres qui nous font un total de… 7m50 de circonférence  à 1m30 !

Les branches maîtresses, sans doutes brisées pour certaines, et qui se cachent au centre de la frondaison sont impressionnantes. Les jeunes rameaux pleins de vie prennent peu à peu la relève, assurant sa pérennité pour bien des décennies encore. Cet arbre est véritablement de toute beauté, et règne en maître incontesté sur ce discret cimetière de campagne.

If La Lande St-Léger Levillain Damien (8)

C’est à ce jour le plus gros if non listé qu’il m’ai été donné de rencontrer, ce fier représentant de son espèce restera dans ma mémoire pour cette surprise… de taille ! Côté santé, il m’a tout l’air d’être parfaitement sain et vigoureux. Le tronc ne présente pas de cavité visible ni signe de pourrissement, ni de sections de bois mort. Une excellente perspective pour cet if multiséculaire donc !

If La Lande St-Léger Levillain Damien (3)

Et en bonus voici pour vous le surprenant portrait de l’église « Saint Léger et Saint Blaise », à Saint-Léger-sur-Bonneville. Cet ancien village a fusionné avec La Lande en 1965 pour former par la suite le hameau de La Lande Saint-Léger.

Eglise lierreExtrait de l’article dévoilant ses mystères « Elle fut construite dans un ravin et partiellement rebâtie plusieurs fois, notamment en 1900. Sa situation est de nouveau très atteinte et de façon irrémédiable (couverte de lierre). On y accède par un sentier pittoresque où coulent des ruisseaux. »
L’article original avec toutes les photos, c’est par ici.
Les deux clichés ont été pris à exactement cent ans d’intervalle, en 1908 et 2008. La décision de 1965 d’unifier les deux villages coïncida certainement avec l’abandon de l’édifice religieux, le lierre apparaissant probablement à cette période faute d’entretien. Il put alors conquérir librement l’église, atteignant finalement un jour le sommet du clocher. L’âge de notre Hedera (pas très catholique) se situerait donc autour de la cinquantaine d’années.
Mise à jour le 20/05/13
if de Lande St Léger, Eure, Yannick Morhanif de Lande St Léger, Eure, Yannick Morhan 2
Je suis passé rendre visite à cet if, et là grosse déception, il a été sévèrement taillé sur son pourtour. Dire que cela est catastrophique pour l’arbre serait exagéré d’autant que ce n’est pas la première taille, toutefois on pourrait espérer un peu plus de respect pour un ancêtre comme celui-ci, en plus esthétiquement ce n’est pas une réussite !
Yannick
Share Button

8 réflexions au sujet de « Le gros if de La Lande Saint-Léger, Eure »

    • C’est clair! On préfère de loin regarder les photos de Damien! De plus, vu l’environnement dégagé autour, je ne vois pas qui ni quoi il pouvait gêner… Scandaleux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.