Le vieil if d’Epreville-en-Roumois, Eure

If Epreville en roumois L. Damien (9)Alors que j’arrivais dans le village, le beau soleil qui brillait jusqu’alors fit peu à peu place à un ciel gris plombé, puis à une bruine glaciale qui ne sembla guère déranger le doyen d’Epreville-en-Roumois. Il en a vu bien d’autres, depuis qu’il a germé devant l’église du paisible village. Immédiatement, je vis que la « barbe » fournie entourant la totalité de son fût ne faciliterait la mesure de circonférence, et celle-ci a donc été prise à sa base.

If Epreville en roumois L. Damien (1)If Epreville en roumois L. Damien (2)Sur la photo de Kerville [1] on voit par comparaison que le tronc était nu ou presque à l’époque. Mais c’est son houppier qui a le plus changé chez lui en 85 ans. Le haut de ce dernier est moins élancé, plus bas d’environ 2 ou 3m et s’est légèrement clairsemé. Le cliché de 1929 et sa fiche sont à voir sur le site de l’AREHN. On y trouve également toutes les épreuves du Normand classées en trois catégories.

Vint le grand moment de la mesure, qui fut faite en rampant plus ou moins autour de notre Taxus mal rasé. Et le décamètre s’arrêta finalement sur huit mètres de circonférence à la base : un bien beau chiffre après ces péripéties ! Se cache aussi derrière la broussaille, face à l’église, une assez grande cavité presque entièrement masquée par les branches basses [2]. Celle-ci est parcourue de veines s’abreuvant dans l’humus de premier choix que donne un si vieux bois décomposé. Masquer cette plaie de la vue du public a peut-être été fait à dessein, pour éviter toute tentation d’acte de malveillance à son encontre.

If Epreville en roumois L. Damien (6)If Epreville en roumois L. Damien (3)Plus haut dans sa ramure, on peut apercevoir une antique chaîne brisée et incrustée dans l’écorce de l’arbre [3]. Peut-être est-ce la relique d’une mesure d’avant-garde destinée à supporter le poids de ses branches, et celui des années qui s’égrainent. Au sommet, l’axe central de l’if est très détérioré en longueur sur un plan vertical. Pas de brûlures mais beaucoup de bois mort, il a sans doute cédé face à une forte bourrasque qui lui aura arraché un pan de bois ; expliquant de ce fait son aspect plus ramassé aujourd’hui qu’hier. Il fut donc suffisamment exposé aux éléments  au cours de sa vie pour subir ces dégâts, malgré des chaînes devant je présume garantir sa sécurité.

If Epreville en roumois L. Damien (8)If Epreville en roumois L. Damien (10)Sur un aspect plus positif, un épandage ou tout du moins un bon griffage semblait alors avoir été pratiqué à son pied. Tout autour de lui et sur plusieurs mètres le sol est en effet bien meuble et très sombre. Pas une seule adventice pour concurrencer notre vieux briscard Normand ! La localité a l’air d’en prendre soin, et ça n’est que mérité pour un si bel if, tellement âgé qu’il fait partie du paysage depuis des siècles.

If Epreville en roumois L. Damien (4)Notre vaillant Taxus est pointé sur la « Liste des sites et monuments naturels classés au titre des articles L.341-1 et suivants du Code de l’Environnement». Je cite : Commune d’Epreville-en-Roumois, if du cimetière.

Han van Meegeren de chez Monumental trees lui avait aussi rendu une visite de courtoisie, photos à voir par ici.

Pour finir, à voir derrière et plus loin dans le cimetière un bel if d’Irlande qui s’épanouit dans cette paisible bourgade (visible à gauche sur la photo titre).

Localisation par ici

Share Button

8 réflexions au sujet de « Le vieil if d’Epreville-en-Roumois, Eure »

      • J’utilise un trépied, mais le retardateur de l’appareil n’ayant que dix secondes, il faut parfois courir vite pour s’installer et avoir l’air naturel (surtout pour les vues d’ensemble…) ça m’a valu quelques gadin dans les ronces!

        • Je vois tout à fait la scène !
          Quant à moi j’ai une télécommande (très simple d’utilisation) mais peu puissante, elle a une portée de 5m maximum. J’efface souvent des photos de moi gesticulant afin d’envoyer le signal à l’APN 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.