L’if de Vieux-Pont-en-Auge, Calvados

 

Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (4)

Encore un bel if à découvrir dans ce petit village au nom champêtre, qui changea fin 1999 de patronyme (la bourgade s’appelait auparavant simplement Vieux-Pont). Ce qui m’a marqué en premier chez ce Taxus est sa faible hauteur, et ensuite son tronc tout aussi étrangement court pour un if. Les premières branches partent à environ un mètre cinquante du sol, sur un gros bourrelet surplombant le fût à proprement parler. Au « sommet » de notre arbre se trouve les restes pétrifiés d’un tronc plus haut, le bois est presque blanc et l’on devine encore les dessins du tronçon.

Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (6)

Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (1)

Le bois vivant a repoussé tout autour, et les charpentières disparues ont laissé la place à de nombreux rejets formant un petit houppier. Le tout me fait penser à l’architecture d’un vieux chêne de champ ayant subi les outrages du temps et des éléments naturels. Cet if est vraiment très trapu pour son âge, en hauteur il ne doit guère dépasser les dix mètres, son tronc véritable les cinq mètres. Il est généreusement parsemé de moignons et de cicatrices, et sa volumineuse excroissance contribue à renforcer l’aspect massif de l’ensemble.

Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (3)Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (5)

Si l’église est classée, l’arbre ne fait quant à lui l’objet d’aucune mesure particulière de protection. Je n’ai trouvé de lui ni photos anciennes, ni référence dans un texte quelconque. C’est tout juste si on le cite lors de reportages sur l’inévitable bâtiment religieux associé. Pourtant ce Taxus est assurément au moins centenaire, et sa circonférence au plus creux (à hauteur des genoux) est de 4m30. Et à 1m30, au beau milieu du renflement, son tour de taille passe brusquement à presque huit mètres ! Tout comme son homologue de Fontaine-Bellenger, la vue alentour est très dégagée et de forts coups de vent doivent ponctuellement mettre sa résistance à rude épreuve.

Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (2)Vieux-Pont-en-Auge L. Damien (7)

Un vieillard tourmenté qui a encore heureusement de belles années devant lui avant d’entamer véritablement sa sénescence.

Localisation ici

Share Button

7 réflexions au sujet de « L’if de Vieux-Pont-en-Auge, Calvados »

  1. Bonjour,
    bel article.
    Un arbre planté dans un rayon de 500 mètres autour d’un bâtiment classé ne l’est-il pas d’office également ? Il me semble que oui.
    Cordialement,

    • Bonjour,
      J’ignore si cette mesure est applicable et appliquée partout, en fait plus que de protection je parlais surtout de reconnaissance.
      On a ici affaire à un vieil arbre, et je serais le premier étonné qu’il soit classé puisque son nom ne figure nulle part.
      Dans bien d’autres cas, si l’if est protégé on le cite en tant que tel dans les textes (ex. Commune de /…/ l’église et son porche en bois, l’if et deux ormes… etc. Je devrais creuser cette voie, merci pour votre commentaire

  2. Avec un tel tour de taille, il a au moins 3 siècles.
    Il est effectivement très court, mais son tronc massif est magnifique.
    Les contre-plongées sont très bien réussies.

  3. Un petit tour dans le Calvados , bel if certainement très vieux, l’estimation de Gilles est certainement proche de la vérité.

    • Merci Gilles et Guy, ravi de voir que mes vieux Taxus vous plaisent toujours malgré leur nombre croissant 😉
      Je pense aussi que l’estimation à trois siècles est plausible !

  4. Sur la dernière photo on remarque bien le tronc qui à du être cassé par les vents , d’où ses branches très érigées qui ont redémarré sous la cassure?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.