Les ifs de Coulonces, Calvados

Coulonces, petite commune proche de Vire abrite deux ifs dans le cimetière autour de l’église du XIV siècle.

nord de vire

Le plus gros est assez remarquable car son tronc entièrement creux est éclaté, une partie de l’arbre accuse un gite conséquent. Cela n’a pas l’air de nuire à sa solidité et les pierres disposées en table d’accueil ajoute au charme de l’ancêtre.

nord de virenord de vire

Il mesure 7.50 m de circonférence au sol (seul endroit pour une mesure un peu fiable).

La hauteur est d’environ 10 m, serait-il contemporain de l’église? En tout cas il semble âgé, mais toujours vigoureux.

nord de virenord de vire

nord de virenord de vire

Le second qui semble avoir subi récemment la « coupe spéciale if de cimetière qui prend trop de place » (son voisin a été épargné, le respect du grand âge), mesure 4.10 m de circonférence à 1.30 pour environ 8 m de hauteur.

nord de virenord de vire

Ces ifs sont la preuve s’il en était, que le Calvados n’a pas encore dévoilé tous ses secrets arboricoles.

Localiser sur la carte le plus le gros ici et le plus petit

 

 

 

Share Button

9 réflexions au sujet de « Les ifs de Coulonces, Calvados »

  1. Tu nous as dénicher deux belles pièces, très étonnant ce tronc fragmenté…
    Autrement petit point technique au rédacteurs, la dernière mise à jour de WP à modifié certaines fonctionnalités notamment pour l’insertion des photos…

  2. Merci Guy. J’ai habité à qq km de là pendant 3 ans et je ne le connaissais pas.
    Par contre, connais tu l’if de Courson, situé à qq km de là ?

  3. Bonjour à tous.

    Je reviens brièvement pour un flash info.

    Les deux grimpeurs ayant mesuré un duo de résineux en Alsace l’an passé, ont cette fois gravi un Douglas dans la Loire. Verdict = 66,44 m

    Tout bonnement le plus grand Douglas mesuré d’Europe !!!

    https://www.facebook.com/photo.php?v=724715720904116

    Les Douglas ne cesseront jamais de m’étonner et dire qu’on a a peine franchi de quelques mètres la moitié des plus grands par le passé.

    Bonne continuation.

  4. Belle découverte ce douglas. Bravo
    Pour le saule je le connais. Je passe devant pour aller au boulot. Il a effectivement une belle charpentière mais envahie par un ganoderme. C’est sur que son allure générale en perdrait un coup si on la supprime. Tu as raison, l’étayage serait probablement la meilleur solution..

  5. Le plus gros avec son tronc creux est une belle pièce ! 7m50 au plus creux est un chiffre plus qu’honorable. L’autre a subi une mauvaise coupe et c’est dommage, mais il s’en remettra. Bravo pour cette double découverte, et ça m’a fait plaisir de te voir à Acquigny 🙂 C’est super sympa de croiser quelqu’un que l’on connaît sans s’y attendre !

  6. Pour répondre à Mickaël et Yannick je connais l’if de Courson que j’ai photographié le même jour, je ferai un petit article après les « vacances ».
    Sisley, merci pour l’info et bravo pour le petit reportage très bien fait de ces admirables grimpeurs , chapeau!
    Damien j’ai été aussi très content de te rencontrer , une vraie surprise , nous étions sur tes terres il est vrai !
    j’espère que tu vas nous faire un petit reportage de cette après-midi.
    Et je suis heureux que des « jeunes » s’intéresse au « vieux » arbres, la relève est assurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.