Le hêtre bocager de Ploubezre, Côtes d’armor

On sait maintenant que les paysages bocagers de l’Ouest France correspondent à la spécialisation des systèmes agricoles vers l’élevage bovin. A l’inverse des woodlands anglo-saxons (espaces mi-agricole et mi-forestier) qui remontraient au moyen âge, le bocage est une formation récente dont l’âge d’or se situe vers la fin du 19ème siècle. On voit par là qu’il est difficile de rencontrer dans nos haies des arbres anciens, aux dimensions hors du commun.

Le hêtre bocager de Ploubezre, près de Lannion, fait exception. Avec 5.1 m de circonférence, cet arbre champêtre a fière allure.

hêtre ploubezre redim (1)L’arbre se situe sur un talus entre un bois et une pâture près de Convenant le Flem, aux abords d’un chemin de randonnée. A partir d’un fut très court de 2 m, il a développé un houppier colossal de 28 m d’envergure. Lors de la découverte, je n’avais malheureusement personne pour donner une perspective aux photos. Mais cet arbre est vraiment très impressionnant. Il est rare de rencontrer dans le bocage un spécimen aussi colossal.

hêtre ploubezre redim (5)hêtre ploubezre redim (3)hêtre ploubezre redim (4)

L’arbre a du voir passer de nombreuses générations de paysans, promeneurs et amoureux… La présence de plusieurs dendroglypes sur le tronc en témoignent. Ils sont peu lisibles, mais on distingue le nombre 1986 et quelques initiales. Ils nous livrent là une partie de la mémoire de ce sympathique arbre champêtre.

Share Button

8 réflexions au sujet de « Le hêtre bocager de Ploubezre, Côtes d’armor »

  1. Mickaël, jolie découverte que ce hêtre (candélabre) au belles charpentières, du coté de Tonquédec !
    je vois quelques petits ifs alentour…….

  2. Vraiment dommage qu’aucun élément ne donne une idée de la taille de ce hêtre car avec un tronc d’une circonférence de plus de 5 mètres, j’imagine que la couronne doit être monstrueuse. J’espère qu’il est à l’abris des vents dominants car tout ce poids doit le rendre très fragile face aux tempêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.