Vetcert : un programme européen sur la gestion des arbres anciens

Un nouveau programme d’échange européen Vetcert (Certified veteran tree specialist), réunissant dix partenaires, vient de démarrer. Il vise l’élaboration d’un savoir faire et d’un module de formation sur la gestion des arbres anciens à l’échelle européenne. A ce stade du projet, une enquête européenne disponible dans cet article est en cours.

La gestion des vieux arbres est un domaine spécialisé qui nécessite un savoir faire et des connaissances spécifiques. Les professionnels de l’arbre (grimpeur élagueur, expert en arboriculture…) qui maîtrisent cette gestion en Europe n’ont pas qualifications officielles. Bien souvent, cette connaissance est informelle. Ce contexte implique, pour les donneurs d’ordres en recherche de services appropriés, un manque de prérequis ou de méthodes sur la gestion des vieux arbres. Le choix des entreprises s’appuie alors sur des critères subjectifs et les professionnels de l’arbre compétents ne peuvent faire valoir leur savoir faire auprès de leur clientèle.

Ainsi le nouveau projet européen Vetcert (2017-2019) a pour ambition de définir un niveau minimum de savoir faire et de connaissance en matière de gestion des arbres anciens, à l’échelle européenne. Ce projet vise également à développer une certification/qualification des compétences pour les grimpeurs élagueurs et les experts en arboriculture. Dix partenaires, originaires de six pays européens, sont impliqués dans ce programme Vetree parmi lesquels: Pro Natura et Swedish Arborist Federation (Suède), Inverde (Belgique), European Arboricultural Council et Arboricultural Association (Grande Bretagne), Safe Trees (République Tchèque), Associaciòn de Arboricultura (Espagne).

Pour la France, le Département des Côtes d’Armor est le représentant du dispositif. Son patrimoine arboré ancien est effet reconnu et des mesures de gestion y ont été expérimentées.

Chêne de Tronc Joly à Bulat Pestivien (22)

La démarche du programme Vetcert s’appuie sur une enquête et une analyse des systèmes de certification au sein de chaque nation représentée. Elle doit aboutir à la définition d’un savoir faire minimum, partagé, sur la gestion des vieux arbres ainsi que l’élaboration de standards de gestion des arbres anciens et de procédures de certification / qualification. Le travail mené fera l’objet d’un rendu traduit en français et diffusé via des réunions et un site internet dédié. Il a pour ambition de permettre à la fois l’amélioration de la gestion de nos arbres anciens ainsi que la reconnaissance des professionnels qualifiés.

A ce stade du projet, une enquête européenne a été lancée. Elle vise à définir un état des lieux des visions et normes nationales existantes sur la gestion des arbres anciens tant au niveau des grimpeurs élagueurs que des experts arboricoles. Il existe en effet de grandes disparités entre pays. Afin de présenter la vision française des arbres anciens, il est proposé de répondre et transmettre l’enquête ci-dessous avant le 30 avril 2017 au Conseil départemental des Côtes d’Armor à l’adresse mail suivante:  mickael.jezegou@cotesdarmor.fr

1 VETcert IO2 Questionnaire v française

Share Button

3 réflexions au sujet de « Vetcert : un programme européen sur la gestion des arbres anciens »

  1. Super initiative et beau projet collectif européen 🙂
    Dans ce domaine, nous sommes en France les petits poucets et on devrait pouvoir bénéficier de toute l’expérience et de la synergie mises en commun avec nos voisins européens. Et puis ça fait plaisir de savoir que l’on continue à échanger avec l’Angleterre même après le Brexit 😉
    En tout cas félicitations Mickaël pour ces responsabilités et ton implication dans ce projet européen et c’est un honneur pour notre petit blog de savoir que l’un de nos Reporters est en charge de ce genre de mission.

    Juste une petite question, a qui est destiné le questionnaire ? Aux professionnels arboricoles (grimpeurs-élagueurs, experts arboricoles…) ?
    L’Association ARBRES est-elle impliquée aussi dans le projet ?

  2. Merci Castor
    Le questionnaire est destiné à tout le monde : novice, amoureux des arbres ou professionnels. Il vise à mieux définir la « French touch » autour des arbres anciens et leur gestion. Il y a en effet quelques disparités entre pays. Les anglais considèrent par exemple les arbres anciens à travers la biodiversité associée. Les allemands vont avoir une vision un peu technique autour de leur conservation. Personnellement je pense, que grâce à l’apport de chercheurs français comme Ch. Drénou ou F. Hallé, nous avons une autre vision basée sur l’architecture et les cycles de développement de l’arbre.

    Concernant la diffusion du questionnaire, je l’ai diffusé également à l’association ARBRES qui devrait le diffuser prochainement.

  3. Ping : Vetcert : un programme européen sur la gestion des arbres anciens. | Anor Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *