L’Arbre de la Mutualité à Artas (Isère) – Pour mémoire –

N’espérez pas trouver dans cet article le récit de la découverte d’un méga Séquoia, ou la rencontre avec un Douglas de 70m de hauteur au fond d’une vallée auvergnate ou encore les reliques d’un olivier corse âgé de 2000 ans…
Au premier abord, l’Arbre d’Artas pourrait sembler très ordinaire et son histoire être associée à une banale fête de village. D’autant plus que l’Arbre a disparu peu de temps après sa plantation et que la mémoire collective l’a effacé depuis déjà bien longtemps.
Et pourtant, cet Arbre est associé à une histoire incroyable qui s’est déroulée en 1906 dans ce petit village isérois ! Le genre d’Histoire qui devrait s’écrire avec un grand H, mais qui reste injustement méconnue et qui fait du village d’Artas, le précurseur d’un événement qui deviendra bien plus tard planétaire…

Et puisque notre blog a pour vocation « l’Arbre dans tous ses états », nous nous intéresserons plus particulièrement à la version arboricole de cette histoire 🙂

Cette carte postale ancienne colorisée du début XXème siècle montre un jeune arbre planté dans la cour de l’école des garçons – Il pourrait être l’Arbre de la Mutualité planté en 1906… mais sans aucune certitude !
Continuer la lecture
Share Button

Le mystère de l’Aigle impérial du Grand Serre (Isère)

En ce jour du 5 mai 2021, je vous propose de célébrer les 200 ans de la mort de Napoléon en vous dévoilant l’un des grands mystères du Dauphiné :
L’Aigle du Grand Serre.
Un phénomène étrange de la nature, tout autant fascinant qu’intrigant et qui à ce jour demeure encore inexpliqué.

Continuer la lecture
Share Button

Le chêne à gui de la Forêt de Chaux (Jura)

Revenons plus en détails sur le Chêne à gui présenté dernièrement dans l’article sur les Arbres sacrés de la Forêt de Chaux.
La présence de gui sur un chêne est une curiosité de la nature extrêmement rare, il mérite bien un article à part en entière sur notre petit blog 🙂

Continuer la lecture
Share Button

L’Orme sculpté du Larzac

Ils étaient nombreux les vieux ormes dans les villages des Hauts Cantons de l’Hérault… mais ça c’était avant… avant le drame de la graphiose, la maladie hollandaise qui ravagea cette noble essence dans les années 70-80.
Alors, lorsque celui qui trônait depuis plusieurs centaines d’années au centre du Caylar fut emporté par la maladie en 1987, c’est toute la population qui en fut affectée… terriblement affectée d’avoir perdu un monument végétal, le doyen de leur village.
Puisqu’on n’avait pas pu le sauver de la maladie, il fallait absolument faire quelque chose pour honorer sa mémoire. On aurait pu envisager la plantation d’un nouveau petit arbre, mais elle n’aurait pas pu effacer toute la douleur.
Il fallait faire plus !
Le Maire pris alors une décision radicale et assura à tous ses administrés que le vieil orme serait conservé et que l’on parviendrait même à le sublimer en une oeuvre d’art !
C’est le défi qui a été confié à Michel Chevray, artiste sculpteur.
Après 2000 heures d’un travail méticuleux, le résultat est ÉPOUSTOUFLANT !

Ce vieil orme mort, qui aurait dû tomber dans l’oubli et s’effacer de la mémoire collective en à peine quelques années, est finalement devenu un atout touristique majeur de la petite commune du Larzac. Il continue à faire l’admiration des visiteurs trente ans après sa mort 🙂

Continuer la lecture
Share Button

Quelle place pour l’arbre en ville ?

Ce platane du centre ville de Grenoble semble vouloir pousser les murs pour gagner sa place au soleil. Et il y parvient !
Loin d’avoir les dimensions d’un arbre remarquable, il tient pourtant une place à part dans cet environnement ultra bétonné.

Continuer la lecture
Share Button