Les deux cèdres de la chapelle Notre-Dame de l’hermitage, Sanzay (Deux-Sèvres)

Yannick avait ouvert il y a peu,la voie des arbres remarquables pas leurs aspects et leurs situations  saugrenus. Une mini mangrove en Bretagne il y avait vraiment de quoi surprendre. J’aimerai à mon tour attiré l’attention sur des arbres devenus remarquables grâce au site sur lequel ils se trouvent.Cèdre Sanzay 04 © Y@nick

Cèdre Sanzay 02 © Y@nickSortis de leur contexte, ces deux cedrus atlantica n’ont rien d’exceptionnel. Le plus gros fait 4,39 m de circonférence et le plus chétif et dépérissant 2,65 m. Mais sur ce site, encadrant cette petite chapelle du XVIIIème restaurée en 1992 ils paraissent indispensables à la mise en valeur du lieu et en deviennent des éléments fondamentaux. De plus il faut faire l’effort pour découvrir ce lieu bien caché au fond de la vallée de la Madoire un affluent de Cèdre Sanzay 01 © Y@nickl’Argenton. Ici se cachent la Gagée de Bohème et la loutre d’Europe. Selon la légende locale, la chapelle daterait du XIIème siècle construite par un moine sur le lieu même où il aurait découvert une statue de la vierge. Ce qui est certain, c’est que ces deux cèdres ne datent pas de cette époque. Mais pour moi ils méritent amplement leur place dans nos pages. Et pour vous ?

Localisation par ici

Share Button

6 réflexions au sujet de « Les deux cèdres de la chapelle Notre-Dame de l’hermitage, Sanzay (Deux-Sèvres) »

  1. Bien beau site en effet !!

    Les arbres le mettent en valeur et c’est à coup sûr un arbre d’avenir pour le plus gros, l’autre est quand à lui assez chétif, n’a-t-il pas bénéficié de la même condition que son voisin ?!..

    • Et oui chaque année lors des grandes migrations il y a un peu plus de cons dans le pays. Cette année j’ai même l’impression que ceux de l’année prochaine sont déjà là ! 😉

  2. Ils ont leur place ici même et l’endroit est magnifique ! C’est bucolique à souhait et le lieu me fait songer à ces deux tilleuls encadrant la chapelle Notre Dame des Bois, qui furent sauvés de justesse. Yannick nous le rappelle bien avec son lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.