L’if creux de Campigny, Eure

Non loin de Saint-Symphorien, je vous emmène à présent à la découverte d’un if atypique et fort discret. Amputé de ses plus belles branches, il a le modeste houppier qu’aurait un jeune arbre et se cache au milieu de caducs pourtant cadets de plusieurs siècles. Notre Taxus a germé dans la bourgade de Campigny à l’extérieur de l’enceinte du cimetière municipal, assez éloigné je trouve de l’église du village.If campigny levillain damien (4)Cela ne se voit pas forcément au premier coup d’œil, mais notre arbre est creux.

If campigny levillain damien (3)Deux adultes peuvent aisément se cacher dans son fût sans se toucher, et la cavité atteint dans les 2m50 de haut.

Une fois à l’intérieur on peut regarder au dehors par d’anciens nœuds totalement évidés avec le temps, tels des hublots ; ou bien depuis le trou béant d’où l’on se glisse dans les entrailles de notre if.

Malgré cette impressionnante cavité, il semble en excellente forme et parti pour durer ! Le pied est là aussi terminé par de belles racines apparentes et tressées, cela semble être une particularité du terroir de Normandie !

If campigny levillain damien (6)If campigny levillain damien (7)Après avoir pris les photos nécessaires, s’être amusés à cache-cache dans le tronc et admiré son intérieur, il est temps de prendre le tour de taille de notre ami.

If campigny levillain damien (5)

If campigny levillain damien (1)Les mesures font état d’une jolie circonférence de 4m95 à un mètre trente de hauteur, ce qui est honorable !

D’autres houppiers prometteurs derrière l’église attirent ensuite mon attention.

Et c’est là que moi et mon frère découvrons deux autres ifs. Le premier est malheureusement sur le déclin, car si de loin il paraissait bien vert les apparences sont parfois trompeuses. En effet c’est le lierre parcourant son tronc et ses branches qui assure le gros de la couleur, et en faisant le tour on constate de nombreux rameaux morts. Le reste du feuillage est quant à lui bien chétif, mais notre if n’en mesure tout de même pas moins de 4m à 1m30 de hauteur, lierre déduit.

If campigny levillain damien (2)Le second est autrement plus vigoureux et son état général visiblement satisfaisant. Il est dans la force de l’âge et possède tous les atouts pour survivre longtemps à son acolyte malade. Les broussailles hantant sa base empêchent toute mesure sérieuse, mais étant légèrement plus petit à l’œil que son voisin je dirais empiriquement qu’il fait dans les 3m50 de circonférence.

L’if creux est sûrement celui mentionné dans la « Liste des sites et monuments naturels classés au titre des articles L.341-1 et suivants du Code de l’Environnement ».

Je cite : Commune de Campigny, église, cimetière, place dite « La Pelcuse », sept hêtres, un if et vingt-six tilleuls de la place communale – 28 septembre 1948.

Une antique carte postale permet aussi de voir l’if avec plus d’un siècle de recul, il était déjà gros mais son houppier a diminué avec le temps et semblait n’avoir alors qu’un début de cavité à sa base.

CP anciennes (6)

Share Button

2 réflexions au sujet de « L’if creux de Campigny, Eure »

  1. Salut Damien ça faisait un moment que l’on ne t’avait vu dans le coin!
    J’ai encore été piétiner tes plates bandes les jours derniers, peut-être aurais-je l’occasion de faire un article sur une petite découverte du côté de Martainville…

    • Je n’avais pas vu ton commentaire la dernière fois, excuse-moi…
      Je n’ai que très peu de temps de disponible et du coup je ne passe plus qu’occasionnellement ici ; si un jour tu passes de nouveau par chez moi faudrait qu’on se fasse un article en commun !
      J’ai un weekend sur deux de dispo, en sachant que je roupille le samedi jusqu’à midi lol
      A bientôt dans la forêt, amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.