Le vieux hêtre solitaire de Saint Guen, Côtes d’Armor

Les vieux hêtres émondés ne sont pas légion en Bretagne, et on les trouve plutôt dans le centre-Bretagne, où le climat est plus favorable à cette essence. 

Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (13)

C’est donc dans cette zone, non loin de chez moi, que j’ai découvert un honorable témoin du bocage qui quadrillait le secteur avant que les bulldozers ne fassent leur oeuvre….

Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (2)

En effet, l’énorme empattement de cet arbre indique qu’il poussait sur un talus, très certainement accompagné par des confrères.

Il doit se sentir bien seul aujourd’hui!

Toutefois la solitude n’a pas que des inconvénients. Après le dernier émondage, qui doit dater de quelques dizaines d’années, il a pu étendre autant que possible ses nouvelles branches, qui forment malgré leur relative finesse, un beau houppier.

La perception que j’ai de lui varie avec les saisons. En hiver je le trouve fantomatique avec sa silhouette biscornue, en été la masse de son feuillage le rend rassurant et accueillant.

Quoiqu’il en soit, il ne laisse pas indifférent, seul au milieu des cultures, c’est d’ailleurs à cause de cela que le père de l’actuel propriétaire l’avait préservé.

Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (1)

Aujourd’hui, il est sous la protection de son fils qui a bien conscience de l’intérêt de cet arbre, et on peut espérer que ses enfants le préserverons aussi, car ils ont été très fiers de poser à son pied!

On regrettera toutefois un labour un peu proche du pied, qui pourrait à long terme être préjudiciable…

Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (10)Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (9)

Côté mensuration, la circonférence à 1.30 m du sol est d’environ 6 m, mais elle n’est pas vraiment représentative de la croissance moyenne de l’arbre, c’est pourquoi je l’ai mesuré à 1.70 m environ au niveau d’une zone du tronc où a croissance n’a pas été perturbée par le talus. A ce niveau j’ai trouvé 4.13 m.

Cet arbre rural n’a pas d’histoire particulière, toutefois le propriétaire d’un sujet semblable (mais plus petit) situé dans une commune voisine, m’a expliqué que l’on appelait ces hêtres tétards, des « hêtres noirs », et que leur bois était utilisé pour faire des sabots. Anecdote à vérifier…

Par contre, ce qui est sûr c’est que leurs branches ont permis de chauffer plusieurs générations d’agriculteurs, mais que l’avenir des arbres têtards est incertain, car une rude concurrence se profile à l’horizon!

Hêtre de Saint Guen, Côtes d'Armor Yannick Morhan (7)

En prime une petite animation, encore perfectible, qui vous permettra de faire le tour de l’arbre. 

Share Button

7 réflexions au sujet de « Le vieux hêtre solitaire de Saint Guen, Côtes d’Armor »

  1. animation étonnante de modernité… on en perd la notion de distance et entre dans l’écran; un petit peu d’air pur sort du ventillo et les feuilles coincent le clavier; sortons vérifier s’il se peu en être dans le coin- aussi du dicton des sabots;
    belles photos! (ic)

  2. Très bel arbre isolé. On préfèrerait qu’il fut conservé au milieu de ses congénères mais bon, ainsi va notre agriculture guidée plus par un lobby industriel (agro-alimentaire)que par un souci de conservation d’une vraie paysannerie soucieuse de produire propre en prenant soin de la terre qui la nourrit. Mais il n’est pas trop tard il reste encore de nombreux talus plantés en pays Cauchois. Voici un petit guide du CAUE 76 à destination de ceux qui voudraient replanter:
    http://www.caue76.org/spip.php?article78
    Ce serait bien que nos amis Normands nous présente d’ailleurs une de ces belles rangée de hêtres. Je me souviens en avoir aperçu de très belle du côté d’Allouville.

  3. bel article et jolies photos; merci de me les avoir envoyées ;je promets de continuer a le protéger et la prochaine fois je vais passer un peu plus loin avec la charrue ! promis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.