Spéciale Peupliers Noirs

En janvier dernier Philippe Rabillat avait eu la gentillesse de nous présenter le châtaignier « Petit Jean » que l’on pouvait alors aussi découvrir dans son DVD « Auprès de mon arbre – Arbres remarquables du Grand Ouest » . Aujourd’hui il remet ça avec 3 peupliers hors du commun.

Les peupliers remarquables sont rares en France, celui de Charmes sur l’Herbasse, présenté par Jeroen Pater dans son célèbre et génial bouquin « Arbres remarquables d’Europe », passait pour être un des plus gros de France. Peuplier Asnière 1 © D MarJ’ai mené ma petite enquête et vérifié que celui de Vinon sur le Verdon n’avait guère plus de 8,60 m de circonférence et celui de Marsorchia, en Corse sud, n’atteignait pas 9 m. J’étais donc certain de filmer les trois plus gros de France pour mon documentaire « Auprès de mon arbre ».

.Peuplier Asnière 2 © D MarLe premier de ces géants (ci-contre) pousse en Charente, sur la commune d’Asnières-sur-Nouère, dans un lieu que nous sommes tenus de ne pas divulguer.

Il a 9,75 m de circonférence à 1,30 m pour une trentaine de mètre de hauteur. A ses pieds, on est écrasé par sa taille et la colonne du tronc. Une belle bête en somme!

Je vous laisse l’admirer.

.Le second (ci-dessous) s’élève discrètement dans un coin du parc adjacent à la magnifique abbaye de Brantôme en Dordogne.

Il possède une hauteur et un tronc plus court, mais révèle 10,15 m au plus creux. Je l’ai connu entouré de broussailles, il a depuis fort bien été mis en valeur.

Peuplier brantome 1 © D MarPeuplier brantome 2 © D Mar

 Le troisième est déjà fort connu puisqu’il s’agit de l’arbre de Montpellier-de-Médillan, qui pousse sur une propriété privée, au bord d’un étang.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

.Peuplier Montpellier 1 © D MarNous l’avons mesuré à 10,30 m et sa base dépasse 13 m ! Il semblerait qu’il soit bien le plus gros de France, mais cela reste à prouver, j’espère me faire surprendre. Quoiqu’il en soit, ces arbres là sont de très beaux spécimens, leurs âges varient entre 180 et 250 années, peut être plus.

.

Merci Philippe pour ce petit tour des gros peupliers noirs du Grand- Ouest et merci aussi à Daniel pour ces superbes photos. J’aimerai bien savoir quel objectif il a utilisé pour celui de Brantôme. La lumière est superbe.

 

Share Button

3 réflexions au sujet de « Spéciale Peupliers Noirs »

  1. Ces arbres sont vraiment extraordinaires, la texture de l’écorce, leur masse impressionnante…
    Ils balaient d’un revers de branches bien des préjugés sur les peupliers.
    Je me demandais s’il n’y avait pas de traces de têtardisation notamment pour celui de Brantôme, c’est une essence qui s’y prête bien.
    En tout cas merci à Philippe et Daniel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *