« Pantalones » l’Orme Champêtre du jardin botanique Royal de Madrid.

De retour d’Espagne Joseph Chauveau m’a ramené des nouvelles d’un arbre vers lequel je l’avais dirigé.

orme Madrid (1)

Curieux de savoir comment les ormes résistaient à la graphiose chez nos voisins Ibériques, c’est avec joie que je reçois une photo de l’orme champêtre « Pantalones » en pleine santé.

Voici une traduction du petit panneau d’information accompagnant l’orme du jardin botanique Royal de Madrid :

______________________________________________________________________________

Arbre remarquable n°18

Orme champêtre
Ulmus minor
Famille des Ulmaceae.

Typique des feuillus boisés en climat doux et tempéré. Caractérisée par sa base de feuilles très asymétrique. Peut atteindre 40 m et vivre plus de 500 ans. Fleurit en Mars et fructification en Avril et Mai. Sa culture a été introduite par les Romains. Il est l’un des meilleurs arbres d’ombrage et un centre de rencontre de nombreux peuples.Traditionnel dans le pays, leur nombre a été décimé en raison de l’extension de la graphiose, une maladie causée par un champignon (Ophiostoma ulmi), qui obstrue les vaisseaux et provoque la mort. Cet exemplaire est l’un des rares survivants dans la péninsule. Connu comme « le pantalon » pour la forme de ses deux principales branches, est inclus dans le catalogue des arbres remarquables de Madrid.

______________________________________________________________________________

Pour ses dimensions voici ce que nous indique le site  » Arboles Singulares de Madrid « 

Hauteur : 33 m   –   Envergure: 17 m   –   Circonférence: 7, 61 m   –   État sanitaire: Bon   –

Age : +ou- 220 ans

Après avoir fait quelques recherches, même s’il est vrai qu’en Espagne la graphiose ait fait aussi énormément de dégâts, il semblerait que les survivants de taille remarquable y soient plus nombreux que chez nous. J’essaierai de compiler ces recherches pour en faire un article prochainement.

Merci Joseph.

Share Button

2 réflexions au sujet de « « Pantalones » l’Orme Champêtre du jardin botanique Royal de Madrid. »

  1. Bonjour…
    En 1989, dans la forêt relictuelle de la Sainte Baume, des Ormes champêtres de 200 ans sont morts, atteints par la graphiose.
    Ils atteignaient en pleine futaie une hauteur de 33m et 250 cm de tour pour le plus gros.
    Pendant plus de 25 ans, nous étions persuadés que l’espèce avait disparu de la forêt dans sa forme mature de grande taille.
    Jusqu’au 28 mars 2016… lors d’études sur la canopée de cette formation très dense, quelle surprise d’observer un Orme survivant isolé dans un secteur de la hêtraie peu prospecté.
    L’Office National des Forêts fut agréablement surpris.
    Ce sujet actuellement unique atteint 32m de haut et 180 cm de tour.
    Il est en parfaite santé en juillet 2017. On le surveille régulièrement mais avec précaution.
    ASPAF Ste Baume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.