L’if du Mesnil-Eudes, Calvados

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (2)

Restons une nouvelle fois auprès d’un if du Calvados, avec ce spécimen villageois un peu penché sur son église pourvue d’un antique porche de bois.

Ce dernier bénéficie d’un haut talus qui dispense de tailler les rameaux surplombant la chaussée, comme beaucoup d’autres de ses congénères. Ainsi, mis à part quelques branches coupées ça et là pour protéger le vieux porche ; nul besoin pour notre Taxus d’être taillé outre mesure, du moins pour le moment.

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (8)

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (3)

Ce vénérable a alors pu développer son houppier comme bon lui semble presque à 360°, et l’on remarque que les charpentières les plus solides commencent à être très longues. Côté santé, notre if a un tronc sain, sans cavité et a de plus gardé sa tête, sa forme vaguement pyramidale étant là pour le rappeler. Le fût se divise à quelques mètres de hauteur en deux puissantes branches principales presque verticales, et forment le gros du houppier. D’autres rameaux plus petits poussent à divers endroits du tronc.

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (4)If Le Mesnil-Eudes L. Damien (6)

Cet arbre a une circonférence de 4m46 à un mètre trente de haut ; mais la photo souvenir a dû être prise accroupi en raison du feuillage dense poussant bas sur le tronc. Son inclinaison fait également que des racines affleurent à la surface du sol du côté opposé à l’église. Espérons qu’il soit bien enraciné, que personne ne vienne dire un jour qu’il est une menace pour le bâtiment religieux.

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (5)

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (7)

Un bien bel if, qui se situe vers Lisieux et à 17 kilomètres du chêne Mahé. Je lui avais rendu visite juste après ce beau chêne, heureusement sous une belle éclaircie après les giboulées qui m’étaient tombées dessus tout au long de mes pérégrinations !

If Le Mesnil-Eudes L. Damien (1)Localisation par ici

Share Button

5 réflexions au sujet de « L’if du Mesnil-Eudes, Calvados »

    • Le lieu est plein de charme, le bel if, le porche en bois, les colombages, la Normandie quoi!
      Pour ce qui est des ifs un peu âgés, c’est vrai qu’ils sont pour la plupart creux, la théorie serait que cela leur apporte une certaine souplesse pour supporter leur masse, quand le vent les malmène et aussi de façon statique, ce qui conduirait à cette forme ventrue qu’on certains ifs présentent, à vérifier…

  1. Encore un bel if du calvados !je remarque qu’il y a en Normandie, beaucoup d’ifs qui mesure autour de 4 mètres de circonférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.