Le hêtre rescapé de la forêt de Verdun, Belleville-sur-Meuse, Meuse

Dernier arbre visité en 2014 et premier article de 2015!

Voici un rescapé de la Première Guerre Mondiale situé en forêt de Verdun sur le territoire de Belleville-sur-Meuse, un frère d’arme du chêne observatoire (ici).

Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (9)

Ce hêtre est l’un des rares arbres (le seul à ma connaissance) à avoir survécu aux combats dans cette zone, en plein champ de bataille sur les hauteurs de Verdun.

Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (8)Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (7)

Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (4)Classé remarquable par l’ONF, cet arbre est une gueule-cassée à double titre.

D’une part, parce que sa forme originelle de candélabre était due à la perte de sa cime pendant les bombardements, ce qui  avait entrainé une repousse en deux axes (explication du panneau ONF). Et d’autre part, par le fait plus récent, qu’il présente une énorme plaie béante consécutive à la chute d’un de ses deux axes durant la tempête 1999.

Entre ces deux événements, je pense qu’il ne méritait pas cette appellation, dans la mesure ou il  devait être particulièrement majestueux et bien étalé!

Aujourd’hui, malgré ses blessures, il reste beau avec ses longues branches qui touchent le sol.

Toutefois, il est en sursis, car le tronc (3.55 m de tour) est sévèrement dégradé, une seconde ouverture est présente sur la face Ouest, et le bois de cœur est altéré.

Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (5)Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (11)

Si vous souhaitez aller le voir, il ne faut donc pas tarder, et il vous sera nécessaire de trouver un petit plan (ici position approx.) pour vous repérer, car bien qu’il y ait énormément de vestiges militaires et de monuments (Ossuaires de Douaumont, Mémorial de la Paix…) à visiter à proximité, il n’est pas indiqué.

Il se trouve dans la parcelle forestière 569, à un quart de marche de la route d112 venant de Verdun.

 Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (10)Hêtre rescapé Forêt de Verdun, Meuse, Yannick Morhan (13)

Et, comme c’est d’actualité, je vous souhaite une bonne année riche en découvertes arboricoles!

 

Share Button

8 réflexions au sujet de « Le hêtre rescapé de la forêt de Verdun, Belleville-sur-Meuse, Meuse »

  1. Un très bel article complémentaire au chêne de l’observatoire.
    Un dernier hommage réussi pour le centenaire de la grande guerre.

    Meilleurs vœux et bonne année à tous les têtards arboricoles 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.