Le Tilleul de St-Priest dans la Loire représente-t-il un vrai danger ?

Cet imposant Tilleul de Sully à la croisée des chemins est un monument pour tous les habitants du petit village de St-Priest-la-Prugne.
Comment ne pas rester admiratif devant la vigueur de cet arbre vieux de 400 ans (circonférence à 1,3m côté route de 7,60m en juillet 2015) ?
Je vais pourtant apprendre, suite à une discussion avec une riveraine, qu’un sombre avenir plane sur lui… Tilleul-st-priest1Tilleul-st-priest2
On reproche à ce magnifique Tilleul de représenter un danger pour les riverains.
A en juger de l’état de son écorce au pied, toutes les voitures ont pourtant réussi à l’éviter jusqu’à présent. Ce n’est pas tant le risque de collision qui inquiète la municipalité mais plutôt l’état de vieillissement de son Sully et les risques possibles en cas de bris de branches voir d’effondrement de l’arbre lors d’un violent orage.
Il n’y a pas un fort trafic à cette intersection et ce serait une terrible coïncidence si l’arbre se brisait au moment du passage d’une voiture.
En revanche, les habitants ont pris l’habitude de stationner régulièrement à son pied, parfois juste pour une « dépose-minute » et il est fréquent que des personnes et des enfants attendent à proximité. C’est dans cette situation que la municipalité craint qu’un accident se produise.

Tilleul-st-priest3Tilleul-st-priest4

En tant que simple castor de passage sur cette route, je n’ai pas souhaité contacter la municipalité pour aborder ce sujet. Mais en discutant avec une riveraine, j’ai bien compris toute la tristesse qu’elle avait pour « son » tilleul. Cet arbre qu’elle admire tant, qui représente un repère visuel quotidien et où elle aimait jouer le matin lorsqu’elle se rendait à l’école. Malgré tout, face aux risques éventuels qu’il représente aujourd’hui, c’est avec fatalité qu’elle serait prête à accepter qu’il soit abattu.
Cet argument qu’un arbre ne vaut pas si un risque d’accident existe, ressort régulièrement et permet de justifier son abattage immédiat sans autre preuve de jugement; un moyen simple et radicale de régler le problème. Une épée de Damoclès qui plane bien trop souvent au-dessus de la tête de nos vieux arbres.
Pourtant, nous savons bien sur ce blog que de nombreuses alternatives sont possibles et que nos « petits vieux », nos arbres vénérables ont toute leur place parmi nous… dans nos villages.

Share Button

5 réflexions au sujet de « Le Tilleul de St-Priest dans la Loire représente-t-il un vrai danger ? »

  1. Manifestement ce tilleul vénérable a été déjà taillé,
    ou plutôt a été transformé en  » CANDéLABRE « .
    Aussi il en est d’ autant plus affaibli : et ce doit être les mêmes  » experts en arbres (transformés en candélabres)  » qui demandent son abattage.
    La ROUTINE des MAUVAIS TRAITEMENTS aux ARBRES, inspirée par les  » Un PLAT’ane ça se taille « , ou  » Un haut-LIVIER ça se taille « .
    En l’occurence le dogme de départ a du être  » Un TI-yeul ça se taille ! »

  2. Ce qui m’a le plus marqué lors de cette rencontre arboricole, c’est le discours tenu par cette riveraine.
    Pendant de longues minutes elle m’a parlé avec admiration de ce tilleul fantastique, puis soudainement en évoquant le risque potentiel d’accident, elle était persuadée que son abattage était inévitable… comme une fatalité pour éviter le moindre risque d’accident… j’étais sidéré 🙁
    Finalement un comportement assez fréquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.