Allergique au pollen ? Pas de panique, la Nature a tout prévu…

Tous les amoureux de la nature vous le diront : le printemps est une source inépuisable d’émerveillement. Sauf que pour ceux qui sont sensibles aux allergies au pollen, ce moment privilégié avec les plantes peut se transformer en un véritable enfer…
Mais heureusement que la nature a tout prévu… Au plus fort de la saison du « rhume des foins », fleurit l’Arbre aux mouchoirs ! Un arbre providentiel pour tous ceux qui n’osent plus mettre le nez dehors. 🙂

L’astuce du castor masqué: Pour que tous les « Atchoum » de la terre retrouvent le plaisir simple d’un bon bol d’air dans un petit coin de verdure, je leur propose de partir à la recherche de l’arbre aux mouchoirs le plus proche de chez eux. Ils pourront alors s’allonger sur une chaise longue sous sa ramure à l’endroit précis où une multitude de petits kleenex leur tomberont directement sur le nez 😉

Mais il est vrai que ce petit arbre originaire de Chine n’est pas si fréquent dans nos régions. Et le trouver dans des dimensions remarquables peut se révéler mission impossible.
Drôle de coïncidence ou providence de la Nature, l’un des plus gros Davidia involucrata de France se trouve dans la terrible cuvette grenobloise, là où se concentre précisément un cocktail redoutable pour le nez et les bronches, composé d’un mélange de pollens et de pollution en tout genre, le tout dans une chaleur étouffante.
Le bel Arbre aux mouchoirs de l’Arboretum Ruffier-Lanche à Gières est à ce titre exceptionnel. Il mesure près de 2m de circonférence (1,90m précisément en 2014) pour une hauteur totale de 16,5m. Il aurait la réputation d’être le second plus gros Davidia de France (information floue à confirmer, il y aurait un exemplaire énorme près de l’Université de Jussieu à Paris…).
Dans ce petit Arboretum (déjà évoqué sur le blog ici), la croissance des arbres est très rapide grâce au sol riche en alluvions de la vallée de l’Isère et au climat aux allures tropicales en été… ce Davidia a environ 55 ans (maxi 60 ans). C’est un arbre de croissance assez lente. Découvert par un botaniste français en 1869, son introduction en France est assez récente, elle date de seulement 120 ans (1897).
Mais pour profiter pleinement des bienfaits de l’arbre providentiel, il ne faut pas louper sa courte période de floraison… avec des petites variations selon les années. En 2018, elle a débuté le 20 avril alors qu’en 2014, ses étranges fleurs sont apparues dès le 11 avril.

Regardons de plus près cet étrange appendice aux allures de kleenex. D’un point de vue purement botanique, il s’agit en fait de deux grandes bractées blanches dissymétriques protégeant les organes reproducteurs mâles et femelles de la fleur… Mais je préfère autant la version poétique d’une pluie de kleenex s’abattant à la saison des allergies au pollen !

Encore une fois, la Nature a pensé aux plus sensibles d’entre nous, voilà à coup sûr une amie qui nous veut du bien !
😉

 

Share Button

2 réflexions au sujet de « Allergique au pollen ? Pas de panique, la Nature a tout prévu… »

  1. Es-tu certain que ce n’est pas plutôt un piège? Le malheureux allergique pensant trouver un peu de réconfort nasal avec ces charmants mouchoirs inspirera une bonne bouffée de pollen !
    Quoiqu’il en soit, c’est un beau spécimen, je n’ai pas de références intéressantes sur cette essence…

  2. c’est vrai que la Nature est parfois vicieuse et déploie des plans diaboliques pour arriver à ses fins…
    Alors voici une nouvelle blague carambar :
    « Quel est le comble pour un allergique ? »
    Réponse : « Etre allergique au pollen de l’Arbre aux mouchoirs ».
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *