L’if chevelu de Bazoques, Eure

Dans cet article, j’ai le plaisir de vous dévoiler un Taxus dont les dimensions du houppier sont plus que généreuses pour sa taille. Direction Bazoques donc, au beau milieu d’un « champ d’ifs », puisque j’en ai répertorié pas moins d’une dizaine dans un mouchoir de poche géographique…

If Bazoques Levillain Damien (3)

Certains ont déjà fait l’objet d’un reportage, comme l’if du cimetière de Saint-Victor-d’Épine [1] se trouvant à dix kilomètres ; ceux de Boisney [2], à neuf kilomètres – il y a aussi ces autres Taxus et séquoias de Berthouville [3], à huit kilomètres ; ou encore le gros if de Duranville [4] qui n’est lui qu’à cinq kilomètres de son frère. Et nous y reviendrons juste après, ces deux derniers ifs ont beaucoup de points communs.

L’arbre qui nous intéresse aujourd’hui n’est pas exceptionnel de par la dimension de son tronc, qui n’est « que » de 3m90 à 1m30 de hauteur. Par contre, l’envergure et la dimension de son houppier sont énormes pour un if de ce gabarit. Par comparaison, son tronc est plus large de seulement douze centimètres que cet autre if normand [5] ; mais son houppier est quasi semblable en volume à son voisin de Duranville – qui lui est supérieur de 2m27 en circonférence ! Afin d’illustrer mon propos, voyez ce montage par transparence où l’on voit que l’if de Duranville a seulement les branches plus longues sur le pourtour. Il n’y a pas de piège, les clichés sont quasi équivalents tant en distance qu’en prise de vue.

If Bazoques Levillain Damien (1)If Bazoques Levillain Damien

On dirait deux jumeaux où l’un serait juste plus mince avec les cheveux plus courts que l’autre, cet if m’impressionne beaucoup. Il doit en outre être sacrément costaud pour être resté entier tout ce temps. L’église Saint-Rémi qui accompagne notre arbre date du XIIème siècle, tout comme celle de Duranville. Elle est également en pierre de travertin – une pierre très locale – et leurs clochers bâtis sur un principe identique. Le style architectural intérieur y est aussi assez semblable. La seule vraie différence entre ces Taxus, finalement, c’est leur âge qui doit ici varier du simple au double…

Les racines sont assez proéminentes, quoique j’en ai vu sortir bien plus de terre sur d’autres spécimens ! Sous son impressionnante ramure, il fait vraiment sombre (voir ci-haut) et l’impression de grandeur s’en trouve renforcée. Une carte postale en vue aérienne, déjà ancienne, nous dévoile une autre facette de cette belle boule verte. Une seconde carte assez pittoresque montre quant à elle qu’à part s’étoffer avec les années, notre Taxus n’a guère changé !

Localiser sur la carte par ici

Share Button

6 réflexions au sujet de « L’if chevelu de Bazoques, Eure »

    • Hello Sisley, ça fait plaisir de te voir ici !
      Pour te répondre, il y a en tout 40 ifs publiés ici et chez le krapo ; et j’en ai encore 5 en magasin. Ensuite si l’on compte ceux qui sont repérés mais pas encore visités, on arrive à une centaine. Voilà 🙂

  1. Heureusement que certains sujets échappent à la « coupe spéciale if de cimetière qui prend trop de place », cela nous permet d’admirer leur remarquable frondaison en liberté.
    Avant de venir à bout de tous les ifs normands il va s’en passer du temps, ton secteur est une vraie mine à Taxus, mais la Bretagne n’est pas mal non plus dans ce domaine, même si l’ont à pas tant que ça de spécimens de plus de 6 m…

  2. Celui-ci a vraiment les coudées franches pour s’exprimer ! Ils sont tellement plus beaux ainsi, j’espère que notre travail à terme permettra de les protéger de ces mauvais traitements.
    C’est clair que dans nos deux régions on les compte par milliers, et parmi eux des centaines sont très vieux ! Pour ce qui est du recensement des Taxus je ne fais que dans l’eure et la seine-maritime quasiment… Ce qui laisse l’orne et la manche encore en friche ! Et la bretagne n’a pas fini de nous étonner non plus lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.