Le cyprès chauve du Parc Soulage à Grenoble, Isère

N’ayez crainte, notre nouveau reporter, le Castor Masqué, n’est pas venu ronger les troncs de nos vénérables, mais nous faire part de ses découvertes iséroises!

Grenoble, capitale des Alpes, est paradoxalement la ville la plus plate de France.
Étalée le long de la vallée de l’Isère, les conditions de croissance pour les arbres sont très favorables : sols profonds et riches en alluvions, des pluies régulières toute l’année, des fortes chaleurs l’été et des hivers peu rigoureux.

cypres-chauve-soulage1-1
Rien d’étonnant donc à y relever des records de croissance dans les peupleraies de la vallée de l’Isère.
Pourtant, les arbres remarquables sont peu nombreux dans la capitale dauphinoise.

François Lanne nous avait déjà fait découvrir quelques merveilles du Dauphiné avec notamment « le digne ambassadeur de l’Isère » le chêne de Venon (1)

Je vous propose de compléter son inventaire avec quelques arbres remarquables plus urbains dans les parcs de l’agglomération grenobloise :
– Le cyprès chauve du Parc Soulage
– Le marronnier et le mûrier platane du Parc Mistral
– L’Arboretum du Domaine universitaire de Gières
– Le marronnier du parc de la Poya à Fontaines
– Le magnolia du jardin de la Casamaures (label arbre remarquable en 2007) à St Martin-le-Vinoux

Commençons cette tournée par le Parc Soulage :

Un petit parc dont la ville de Grenoble a fait l’acquisition en 1975 et qui était auparavant la propriété privée d’un riche industriel depuis le milieu du 19ème siècle.
Ce qui nous permet de penser que certains arbres seraient plus que centenaires.

cypres-chauve-soulage3-1
L’arbre qui nous intéresse plus particulièrement est un magnifique Cyprès chauve aux dimensions tout à fait honorables :
Une circonférence à 1,3m de 5,4 m en juin 2014 et une hauteur mesurée au dendromètre électronique de 31 m.

cypres-chauve-soulage2-1cypres-chauve-soulage4-1
L’arbre a pu bénéficier d’un petit plan d’eau à ses pieds, aujourd’hui remplacé par un terrain de jeux pour les enfants.
La présence de quelques pneumatophores (80 cm pour la plus grande) témoigne de son passé à proximité d’une zone humide.
Son état de santé est excellent, l’arbre est bien vigoureux et sa croissance ne semble pas ralentie.
cypres-chauve-soulage5-1Malheureusement, des visiteurs on fait un petit feu au pied du tronc au printemps dernier… espérons que ce bel arbre arrivera à surmonter cette agression.

On peut signaler dans ce petit parc quelques beaux spécimens d’autres espèces (notamment magnolias grandiflora) mais aux dimensions plus « habituelles » ne permettant pas de les classer comme arbres remarquables.

Toutefois, on regrettera la mauvaise fréquentation du parc Soulage. Situé dans un quartier difficile, de jeunes trafiquants squattent souvent les lieux. Pour pouvoir profiter pleinement de ce petit parc arboré, je vous conseille d’y passer assez tôt le matin (avant 10-11 heures).

Le castor masqué

Coordonnées géographiques : N45,17515 et E005,73845 ou 45°10’30,5’’N et 005°44’18,4’’E

Localiser sur la carte par ici

Share Button

6 réflexions sur « Le cyprès chauve du Parc Soulage à Grenoble, Isère »

  1. Bienvenu donc chez les têtards, et merci pour cette première contribution!
    Ce taxodium a passé avec succès son changement d’environnement, ce qui est assez étonnant dans la mesure ou l’on a asséché le sol.

  2. Je suis très heureux de rejoindre votre petite troupe de reporters et de chasseurs d’arbres remarquables.
    C’est avec plaisir que je vous ferai découvrir d’autres merveilles dauphinoises !
    Bon aller pour fêter ça, je vais aller me ronger une écorce de 1er choix, lol !

    • Tout le plaisir est pour nous, c’est super d’avoir un nouveau reporter ! Qui plus est quelqu’un qui nous connaît depuis longtemps. Une essence rare et particulière pour une jolie entrée en matière, on a hâte de voir la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.