Des nouvelles du chêne de Tronjoly, Bulat Pestivien, Côtes d’armor

Voilà quelques photos récentes du chêne de Tronjoly à Bulat Pestivien. Je souhaitais les partager sur ce blog car je trouve que son propriétaire vient de réaliser un joli travail d’étaiement. Il s’agit là d’un bel exemple de gestion conservatoire de très vieil arbre.

chêne tronjoly redim (3)

Ce chêne pédonculé, déjà décrit dans le blog du krapo, possède une circonférence record de 12,5 m. Selon Ted Green (Président fondateur d’Ancient tree forum), l’arbre fait partie des 10 chêne les plus anciens et colossaux d’Europe. L’estimation de son âge est très incertaine. Nos amis anglais le donnent à plus de 1200 ans tandis que Christophe Drénou, dans son livre Face aux arbres, indique qu’il approcherait des 9 siècles.

J’ai récemment eu la chance d’aller le (re)voir. En arrivant sur le site, j’ai découvert la mise en place d’un système d’étaiement sur trois branches charpentières basses. Les étais, réalisés en chêne massifs (avec tenon et mortaise), sont sobres et de très belle facture. Ils sont assis sur un petit plot béton recouvert d’une dalle d’ardoise. Ce système me semble tout à fait durable à moyen terme. Lors de l’installation, les branches ont été levées « au cric » puis reposées sur ces étais.

chêne tronjoly redim (5)

Il me semble que ces étais seront très profitables pour la conservation de ce vieil arbre car des craintes de bris de branche planaient sur lui. Ce probable ancien têtard a en effet développé, au fil des années, de nombreuses charpentières basses de plus de 10 mètres de longueur. On imagine que le poids de ces branches combinés à l’effet du vent ou de la neige risquaient d’avoir à terme un effet dévastateur. Ces travaux méritent d’être salués.

chêne tronjoly redim (2) chêne tronjoly redim (1)

Tout près du chêne, derrière la ferme, se trouve également un magnifique if bocager de 3,80 m de circonférence dont voici deux photos. L’accès se fait par le chemin d’exploitation.

if redim (2) if redim (1)

Share Button

22 réflexions au sujet de « Des nouvelles du chêne de Tronjoly, Bulat Pestivien, Côtes d’armor »

  1. Superbe, pour ce vénérable ancêtre , je cherche d’ailleurs une vidéo à 360 degrés concernant ce chêne magnifique mais je n’y parvient pas merci si vous pouvez m’aider .

  2. Bravo pour le travail réalisé par le propriétaire actuel du chêne .
    Celui-ci est entre de bonnes mains .
    Les étais sont d’un joli bois de chêne chanfreiné ( je pense que vu son grand âge il n’aurait pas aimé du bois exotique ! ) et le reste de son aménagement :
    barrière, nettoyage des abords ,le parc de stationnement, sont parfaits.
    Il faudra veiller à ce que les trois petits chênes (ses rejetons plantés il y a plus de 40 ans) ne fassent trop d’ombre à ce magnifique vieillard.

  3. Tu as raison Guy de signaler que l’étaiement n’est pas le seul aménagement réalisé autour de chêne vétéran. Pour les 3 petits chênes, ils devraient être élagués cet hiver. A suivre…
    Guegan, Désolé je ne connais pas de vidéo à 360° de ce chêne vétéran.

  4. ça fait plaisir de voir tant d’attentions pour son arbre !
    Magnifique installation, du beau boulot ! et merci à Mickaël pour le partage, j’espère que ça donnera des idées à d’autres propriétaires…
    Je découvre aussi avec plaisir ce chêne fantastique que je ne connaissais pas.

  5. Merci Guegan. Je ne connaissais pas cette vidéo sympa. Le film doit dater d’au moins 2 ou 3 ans. On y voit la haie d’épicéas qui a été heureusement enlevée depuis.

  6. Bonjour ,
    Heureux que le travail effectué plaise .
    nous faisons notre possible pour redonner au lieu un certain cachet .
    nous avons mis des barrières en bois devant le chêne pour éviter que certaines personnes ne se garent ou fassent demi tour devant le chêne .

    les plus jeunes chênes seront élagué bientôt .
    la prochaine étape est de refaire les hangars autour qui sont vraiment très laids ..
    une haie de paulownia a été plantée dernièrement dans l’allée .

    nous faisons notre possible pour soigner ce vieil arbre ,il faut saluer le travail du menuisier et de la personne qui s’occupe de gérer le domaine de Bodeillo

    je vous invite aussi à voir le Vieil If plus haut en passant par le chemin agricole
    qui va en direction de Coz Karaez

    le nouveau Propriétaire .

  7. Bonjour magnifique travail de mise en valeur et de préservation du patrimoine nul doute que votre chêne doit apprécier , merci pour lui et pour nous .

  8. Merci à Gilles Rivoallon pour sa réaction.
    J’ai actualisé l’article en ajoutant deux photos de l’if, derrière la ferme.

  9. Bonjour bonne nouvelle de le savoir aux petits soins!

    Juste dommage que le manque de soleil du aux plantations de douglas n’ai pas été enlevé plus tôt, cela aurait permis de garder la partie du chêne qui est séparée vivante.

    Il faudra bien faire attention a sa zone racinaire (piétinements et humus) si la fréquentation augmente suite aux aménagements, il y a pas mal de tres vieux chênes et hêtres qui on précipitement dépéris suite a ça (Chêne de Guillotin, hetre du voyageur a broceliande…)

    Merci a ceux qui s’en occupent et longue vie a ce magnifique vieillard =)

  10. Bonjour ;

    la tempête de Février 2014 nous a bien devancée dans le fait d’enlever cette haie ,nous comptions le faire au printemps 2014 .

    je ne suis pas sur que la partie de l’arbre dont vous parlez soit totalement morte
    nous avons constaté avec l’expert forestier des pouces deci delà ..donc à suivre
    je crains aussi que le Roundup utilisé par les anciens chasseurs du domaine ne soit pas étranger à la mauvaise santé de cette partie (nous avons changé de chasseurs donc plus de Roundup)

    une centaine de pommiers à cidre va être plantée dans le champs au dessus du chêne et dans le bas de ce même champs une petite haie en quinconce sera planté pour briser un peut les vents venant de ce coté .

    je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait qu’il faudra surveiller les abords de l’arbre (piétinements et autres ) par apport à la fréquentation .
    c’est d’ailleurs pour cela que j’ai refusé la publicité que voulait presque m’ imposer le conseil général .

    je suis heureux de voir que des gens viennent le voire . c’est sur

    dernièrement un artiste photographe Suisse qui est à la moitié de son projet de photographier certains des arbres millénaire de la planète a choisi pour représenter la région le chêne de Tronjoly et est venu pour le photographier

    l’exposition devrait se dérouler l’année prochaine (je tiendrais au courant ceux que cela intéresse )

    Comme je l’ai dit à Madame le Maire de Bulat i,les lieux( qui sont privés ) restent accessibles au public tant que ce ci sont respectés et surtout l’arbre !!(il était la largement avant moi ..et je souhaiterait qu’il le soit longtemps encore après moi ) ‘c’est pour cela que nous le soignons du mieux que nous le pouvons .
    je trouve aussi que ce vieux Monsieur remets les choses à leur place qu’on on ce trouve à ces côtés .

    je souhaites que lieux reste ouverts …mais vous savez comme moi que certaines personnes n’ont cure des bons usages et du respect ……l’accès libre aux lieux dépendra de ces personnes .

    Pour le moments les visiteurs sont pour ce que j’ai vu et ce qui m’est rapporté plutôt
    respectueux du site .

    je reste ouvert aux différentes propositions, si vous avez des idées …pour l’aménagement des lieux .

    je suis aussi à la recherche de tout documents ,histoires ,récits d’époque ou anciens sur l’histoire du chêne ou de l’étang de Bodeillo

    je suis aussi à la recherche d’un apiculteur ,si vous connaissez quelqu’un que cela intéresserait (à titre gratuit )de mettre des ruches sur le domaine .

    en vous remerciant par avance du coup de main si jamais !!
    G Rivoallon

  11. Merci de nous tenir au courant des pouces que vous avez observé ici et là signe d’une vie encore présente sur cette partie du chêne , et bravo pour votre travail de mise en valeur de de préservation du patrimoine
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.