Le Yin et Yang du Parc Rivière à Bordeaux

Parmi les nombreux espaces verts de la Capitale Girondine, le Parc Rivière fait figure de petit coin de paradis pour tous les amoureux de la nature.
C’est autours d’une ancienne maison bourgeoise que le parc de 4 hectares offre aux visiteurs une exceptionnelle concentration d’arbres remarquables datant de la fin du XIXème. Le plus impressionnant, un Cyprès chauve de presque 7m de circonférence, a même reçu le très prestigieux label Arbre Remarquable de France. Un exemplaire hors-norme qui émerveillera à coup sûr tous les passionnés d’arbres géants.
Mais le Parc Rivière présente aussi une autre particularité qui ne saute pas forcément aux yeux lors d’une courte visite. Deux arbres très singuliers, de la même espèce et probablement du même âge, présentent une dualité et une complémentarité rappelant le Yin et le Yang de la philosophie chinoise.

Continuer la lecture
Share Button

Le colosse du Nivernais, Vielmanay/la Mie-au-Roy, Nièvre

Régis revient en force!!

« Après plus d’un an d’activités aux ralenties, j’ai découvert selon des sources il y a quelques semaines, une info très intéressante.

Passant par la Bourgogne au moins une fois par an en remontant du sud-est, j’ai cette fois dévié de ma route pour atteindre le département de la Nièvre. Tout a commencé avec la lecture du tome 1 des arbres remarquables de la région en 2008 puis récemment en acquérant le tome 2 paru en 2013, donc cela faisait tout de même quelques années de retard à rattraper. Continuer la lecture

Share Button

L’arbre observatoire la forêt domaniale de Verdun, Meuse

Ce jour de commémoration de l’Armistice de 1918, me semblait tout indiqué pour rendre un hommage posthume à l’arbre-observatoire de la forêt domaniale de Verdun, d’autant qu’il n’avait pas eu droit à son chapitre dans mon livre « Arbres Remarquables de Meuse« .

Il fait parti des quatre derniers arbres-observatoires recensés en Meuse, deux subsistent en forêt domaniale de Montfaucon et un en forêt communale de Herméville-en-Woëvre (ayant fait l’objet d’un article sur le blog ici).

Continuer la lecture

Share Button

Sauvons le chêne vert d’Henri IV du jardin public de Lannion

Au cœur de Lannion, au sein du jardin public, prospère un des plus beaux chênes verts de Bretagne. Cet arbre ancien, surnommé le chêne vert d’Henri IV, est aujourd’hui menacé par la construction d’un auditorium. Une association « Sauvons les arbres du jardin public » se mobilise depuis plusieurs mois pour la sauvegarde de cet arbre remarquable. Elle a aujourd’hui besoin de votre soutien.

Continuer la lecture

Share Button

Qu’ils soient verts ou blancs, les chênes sont remarquables en Haute-Provence !

Les arbres remarquables du département de la Haute-Provence ont été peu traités jusqu’à présent sur nos blogs arboricoles. Nous avons eu la chance de découvrir : le Genévrier millénaire du Verdon, un vieux mélézin en Haute Bléone et dernièrement un séquoia géant atypique nommé le Troll provençal.
Il est temps désormais de faire un petit focus sur les Quercus, où de nombreux spécimens peuvent rejoindre le club des arbres remarquables et dont certains mériteraient même le titre honorifique d’Arbre exceptionnel.
A la jonction entre influences méditerranéennes et montagnardes, les chênes du département sont soit verts (Q. ilex) ou blancs (Q. pubescens).

Les photos ont été prises en janvier 2018

Continuer la lecture

Share Button