Le genévrier de Phénicie de la Ste Victoire (Bouches-du-Rhône)

J’avais initié l’été dernier ma petite soeur « Castorette des îles » à la recherche des arbres remarquables. En lui présentant les plus beaux arbres de l’Isère, j’étais sûr de l’avoir convertie à cette noble quête. D’ailleurs en rentrant sur ces terres provençales, elle semblait conquise et plein d’enthousiasme pour m’informer de ses futures découvertes.
Mais les mois passants et malgré mes relances régulières, je m’étais résigné à croire qu’elle était plus occupée à aménager sa hutte qu’à parcourir la garrigue…
Alors que j’avais perdu tout espoir, je reçois un mail intitulé « Un beau spécimen Made in Provence »…
cade-provence-castorette1

C’est lors d’une escapade au sommet de la montagne Ste Victoire, exceptionnellement recouverte de neige (enfin, d’une fine pellicule de neige n’exagérons pas ! ) que Castorette fit la découverte d’un vénérable genévrier de Phénicie.
Il ne fallait pas s’attendre à un arbre de 50m de haut ou à des circonférences colossales.
Sur cette arête rocheuse à près de 1000m d’altitude, toute présence arbustive relève du miracle !
Ses dimensions sont difficilement mesurables, mais de toute évidence ce Juniperus est très très vieux… Sans un carottage au coeur pour compter les cernes, il est bien difficile de donner un âge précis à ce vénérable. Mais un buisson centenaire, certainement ! voire plus… ou bien plus !
Des pieds de genévrier de Phénicie multiséculaires ont déjà été trouvés sur des parois vertigineuses. Certains étaient même millénaires comme décrit dans cet article lors de prélèvements dans les gorges de l’Ardèche.
Celui-ci avec son tronc torsadé et poli par le temps semble s’enraciner dans plusieurs failles de la paroi. Il est vraiment magnifique !
Une super trouvaille de Castorette des îles, bravo !
La chasse est ouverte, on attend la suite de tes découvertes !

cade-provence-castorette2————————————————————————

Nouvelle découverte de Castorette des Iles sur une paroi vertigineuse de la Ste Victoire.
Un genévrier de Phénicie qui profite de cette vue magnifique depuis certainement plusieurs siècles.

genevrier-phénicie-st-victoire-3

 

Share Button

12 réflexions au sujet de « Le genévrier de Phénicie de la Ste Victoire (Bouches-du-Rhône) »

  1. Superbe. C’est la première fois que je vois ces genévriers en photo. Je suis tombé, il y qq temps sur un article de JL Dupouey dans la revue forestière française de juin 2010 qui indiquait qu’il avait trouvé le plus vieil arbre de France (daté de façon fiable) dans les gorges de l’Ardèche. Il s’agissait d’un genévrier de Phénicie, probablement semblable à celui que tu nous présentes. Il avait compté 1467 cernes sur les 18 cm de diamètre que comptait cet arbre. Ce genévrier était donc un peu plus vieux que ceux présentés dans ton article. Mais je ne l’avais encore jamais vu ce type d’arbres en photo.
    Bravo Castor, encore un très bel article ! Merci également à la castorette.

  2. Très belle découverte pour la Castorette ! ces arbres sont la preuve bien vivante que le monde végétal colonise tout les milieux, et sont sûrement les plus vieux arbres de France ( article de Jean-Paul Mandin )

  3. incroyable ce vieil if énorme accroché dans la falaise !!!! je ne comprends pas l’anglais, Est-ce que le présentateur donne une estimation de son âge ?

  4. Joli !
    – – –
    Pour l’if de falaise anglais, je crois qu’il l’estime à au moins 1000 ans, bien que qu’ils n’ont pas de test plus sûr. Sa circonférence est de 1,40 m.

    Voici un ancien article d’un ancien membre qui trouva un très vieil if à flan de paroi dans l’Isère. Cela donne une idée quant aux âges canoniques que peuvent atteindre certaines essences dans ces conditions.
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2011/11/22/lif-seculaire-de-falaise-de-la-roize-isere/

    Et pour les genévriers de Phénicie, il est vrai qu’il faut s’adresser à J.P. Mandin pour en savoir, la plupart de ses travaux est disponible pour l’ENS de Lyon.
    L’article que nous avions fait en 2011 :

    https://krapooarboricole.wordpress.com/2011/03/01/les-sylves-verticales-de-genevriers-de-phenicie-antiques-ardeche/

  5. Merci Sisley pour ces liens supers intéressants.
    Sans ces articles, on ne prêtait pas beaucoup d’intérêt à cette espèce… On ne se doutait pas de l’âge extrême de ces « buissons ».
    D’ailleurs en y pensant j’en ai un joli accroché au mur d’un château en ruines près de Montpellier… il faudra que je vous le présente !

    Castorette, si tu passes par le blog donnes nous des infos supplémentaires sur sa localisation. c’est grand la Ste Victoire !!!

  6. Nouvelle découverte de Castorette des iles qui continue à parcourir la Ste Victoire par des voies… peu fréquentées !
    Encore un genévrier de Phénicie multiséculaire accroché à la verticale à découvrir en photo à la fin de l’article.
    Merci soeurette pour cette magnifique trouvaille… On en redemande ! La prochaine fois essaie de prendre des mesures (circonférence et hauteur) + une localisation précise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *