Le fau de Valmy, Sainte-Menehould, Marne

Le blog a quelques ratés! Impossible de faire des commentaires et de mettre en ligne de nouveaux articles sauf, comme à l’image de celui-ci, s’il était déjà « en chantier » avant l’apparition du problème.

Je vais tenter de résoudre ce problème, au plutôt de le faire résoudre par quelqu’un de plus compétent car je ne tiens pas à m’arracher les cheveux!

Bonne lecture…

Le Castor nous a récemment présenté un hêtre monumental ce qui, par goût du contraste, m’a donner envie de ressortir de mes archives un confrère bien différent, le fau de Valmy.

Fau de Valmy, Marne, Yannick Morhan (8)

J’avais appris son existence lors d’une précédente visite à un autre vénérable de la commune, le chêne de la Grange au Bois. Un panneau indiquait la présence du tortillard, ainsi que le circuit de randonnée « la promenade du fau »  permettant de le rejoindre.

Je lui ai rendu visite en novembre 2013, non pas à pied car finalement à force de fureter à droite à gauche de houppier en houppier je suis arrivé trop tard pour m’engager dans une balade, mais en voiture par une route forestière…

Fau de Valmy, Marne, Yannick Morhan (2)Fau de Valmy, Marne, Yannick Morhan (3)

Dans l’ambiance brumeuse juste avant la tombée la nuit ses formes fantasques laissent l’esprit divaguer!

Ce cousin des Faux de Verzy, des jolis fous dAugny et de fau de Rémilly, n’a pas à ma connaissance d’histoire connue. (Pour approfondir le sujet je remet le lien vers le document de George-H- Parent (ici)).

Son nom a pour origine sa situation en forêt communale de Valmy, sur les terre de la commune de Sainte Menehould.

D’un point de vue dendrologique, notre fayard à une circonférence d’environ 2.40m et une envergure maximale de 16m (hauteur 10-12m). Cela constitue une jolie voute où il me plairait de retourner faire une pause un jour de forte chaleur, lorsque le feuillage est pleinement épanoui!

Voilà donc le premier arbre des Têtards et à priori du Krapo situé en Marne, les fameux faux de Verzy n’ayant même pas eu de véritable article! Je vais donc tenter d’égayer quelque peu la liste bien maigrelette des arbres de Marne avec un ou deux autres spécimens, si la technologie me le permet.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.