Le chêne du Hello’ch à Bourbriac, Côtes d’Armor

Au printemps dernier, j’ai rendu une petite visite à ce vieux Quercus entrevu dans la base de donnée de l’inventaire Breton.

Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (2)La photo prise en feuille ne permettait pas vraiment de se rendre compte de sa structure générale, mais les dimensions et son classement comme remarquable étaient prometteurs.

Et effectivement je n’ai pas été déçu…

Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (1)Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (3)

Le pépère a tous les attributs d’un arbre ancien, gros tronc boursouflé et totalement creux, dans lequel pousse des fougères, et petite cime au port plus ou moins plagiotrope indiquant une croissance lente.

Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (6)Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (7)

Compte tenu de son aspect, il semble que ce soit un ancien têtard qui n’a pas du voir une hache depuis plusieurs décennies!

Seul bémol à cette hypothèse, est la présence d’un vestige d’une énorme charpentière, qui pourrait laisser supposer que l’arbre était en forme libre, mais fourchant assez bas et ayant reformé la cime actuelle après dépérissement.

Chêne  Le Hello'ch Bourbriac Cotes d'Armor Yannick Morhan (8)

Côté mensurations, la hauteur est de 9 m et l’envergure de 15 m. Pour la circonférence, j’ai trouvé 6.50 m au plus fin près du sol et 8.30 m à 1.30 m environ, dans l’inventaire il est annoncé 7.70 m.

Cela illustre donc la difficulté d’avoir des données cohérentes sur ce genre de sujet au tronc irrégulier, j’aurais donc tendance a mesurer à « l’anglaise » c’est-à-dire au plus fin…

Share Button

6 réflexions au sujet de « Le chêne du Hello’ch à Bourbriac, Côtes d’Armor »

  1. Quelle « gueule » ! Il en jette ce vieux brigand, il pourrait avoir son rôle dans le seigneur des anneaux ou les nombreux contes pour enfants, regorgeant d’arbres à l’allure torturée… Merci pour le partage Yannick

  2. Je ne trouvais pas les mots pour le décrire, vieux brigand lui convient parfaitement!
    Un arbre comme je les adore, dans son jus, biscornu un plaisir de croiser ces petits vieillards dans un coin de campagne…

  3. Wouahou!!
    J’étais complètement passé à côté de cet article!

    Je l’adore celui-là!
    C’est typiquement le genre de vieille croûte que je rêve de trouver dans un recoin perdu de campagne!

  4. Il est sur un terrain privé mais se situe juste au bord d’une route au lieu dit Le Helloc’h sur la commune de Bourbriac. Il est facilement visible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.