Nyons, la bonne élève des villes du Sud!

En cette période de rentrée des classes, il est de tradition de prendre de bonnes résolutions pour bien travailler et devenir enfin un bon élève 😉

Et les bons élèves en matière de gestion du patrimoine arboricole sont plutôt rares… On a même eu droit depuis le début d’année à une ribambelle de mauvais élèves qui ont réussi à nous horrifier avec des sales coups, dignes des pires films d’horreur :  Massacre à la tronçonneuse à Beaumont-sur-Sarthe, Extermination en masse des arbres de la Creuse, Immolation par le feu d’un chêne à la vierge en Bretagne

Alors dans ce monde de brutes et de fourberies, il est temps de féliciter ceux qui font de vrais efforts de mise en valeur de leur patrimoine naturel. C’est le cas de la ville de Nyons, petite sous-préfecture de la Drôme qui a pris le pari de tout miser sur un seul arbre pour en faire le symbole du développement de sa nouvelle zone d’activité. Alors là, BRAVO !!!

Il est vrai que la ville de Nyons est plutôt associée à l’image de l’olivier qu’à celle du tilleul. Mais dans cette vaste parcelle agricole, destinée à passer sous la lame du bulldozer, trône un vénérable tilleul entouré de vignes et d’abricotiers.
Si le Tilleul n’est pas le symbole de Nyons, il est en revanche l’arbre emblématique des Baronnies, de la Drôme provençale. Il est planté partout traditionnellement en bord des routes, chemins et chaque maison possède son ou ses tilleuls pour profiter des bienfaits de ses fruits et de ses huiles essentielles.
Mais cette tradition du tilleul n’est pas si ancienne, à peine une centaine d’années, si bien qu’il est quasiment impossible de trouver de vénérables tilleuls dans cette région… quel dommage pour les chasseurs d’arbres remarquables qui doivent se contenter de « frêles tiges de Tilia » à admirer 😉

Ce tilleul champêtre est bien plus ancien que la culture récente du tilleul dans les Baronnies. C’est un arbre tout à fait exceptionnel, d’une circonférence de 5,28m (aout 2018). Exceptionnel pour nous, amoureux des vieux arbres, mais pas forcément pour tout le monde…
On n’est pas dans le monde des Bisounours, soyons réaliste, il aurait été plus simple que les engins de terrassement raclent tout pour offrir un terrain bien plat et sans obstacles pour l’implantation des nouvelles entreprises. Pourtant, la ville de Nyons a pris une autre option, celle de mettre en valeur son patrimoine existant, et de faire du symbole des Baronnies, la pièce maîtresse de sa nouvelle zone moderne. Elle lui a même donné le nom de Zone d’activité du Grand Tilleul.

A travers ces quelques images d’archives (Google earth et Municipalité) voici retracés la chronologie des travaux et le changement d’aspect du paysage. Les travaux ont débuté en 2013 et l’inauguration de la ZAC du Grand Tilleul a eu lieu en octobre 2015.

Le résultat est éloquent, ce vénérable tilleul trône désormais magistralement sur sa terrasse en bois et donne un aspect tellement plus accueillant que les sinistres ZAC de banlieues !

L’implantation des nouvelles entreprises commence à prendre place autour du Grand Tilleul… Il reste des lots viabilisés disponibles… Alors, avis à ceux qui sont soucieux de privilégier un joli cadre de vie sous le soleil de la Provence, c’est ici 🙂

D’autres arbres remarquables sont à découvrir à Nyons : ici

 

Share Button

3 réflexions au sujet de « Nyons, la bonne élève des villes du Sud! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.