L’arboretum de la Jonchère-Saint-Maurice

Partie II – Les olympiades des géants

Pour faire suite à la partie I qui traitait de l’histoire de l’arboretum ainsi que des principaux arbres remarquables, focalisons-nous maintenant sur un panel d’arbres qui revendiquent pas moins de 7 places dans le top 10 des plus hauts arbres de France.

Continuer la lecture
Share Button

Le phare de Lizant, Vienne

Mais où diable vais-je orienter vos pas aujourd’hui ? A Lizant bien sûr ! Un charmant village de 412 habitants, au sud du département de la Vienne, à la frontière de celui de la Charente pour être précis. Un petit bourg discret qui peut s’enorgueillir de posséder sur son sol le plus haut arbre du département : un remarquable séquoia.

Continuer la lecture
Share Button

Quelques arbres à voir en montant au Pas de la Case (côté Ariège)

Ce n’est pas toujours évident, sur un blog arboricole, de coller à l’actualité du moment… surtout lorsqu’il s’agit d’une nouvelle hausse du prix du tabac !
J’ai eu beau chercher dans le tout le sud-ouest, je n’ai trouvé aucun pied de tabac remarquable, ni d’eucalyptus dont les feuilles pourraient servir de substitut…
En revanche, je vous propose de retrouver le sourire et de faire une petite halte au vert lorsque vous monterez chercher vos cartouches à Andorre, au Pas de la Case.

🙂 🙂 🙂

Continuer la lecture
Share Button

Béarn, partie 2 : Les obèses

Continuer la lecture

Share Button

BEARN. Sur quelques découvertes remarquables en matière de dendrologie…Partie 1 Les Géants

Article mis à jour (nouvelles photos et mesures)

Lorsqu’il y a une dizaine d’années j’ai commencé à m’intéresser aux arbres remarquables de ma région, ce fut d’abord par le biais de ceux que je pouvais observer depuis la route qui menait de mon domicile à mon lieu de travail. Puis les randonnées en moyenne montagne ajoutèrent à ma curiosité. C’est ainsi qu’au fil des années je constituai un fichier de plus en plus fourni, qui finit par attirer l’attention de quelques notables locaux, lesquels pillèrent mes données et se les attribuèrent. Aujourd’hui, télémètre en main je vérifie ou corrige mes anciennes mesures et suis en mesure, toujours provisoirement bien sûr, de vous exposer mes découvertes les plus remarquables. Je me suis tout d’abord intéressé à la hauteur des arbres, plus récemment à leur âge et à leur circonférence. Question hauteur, en Béarn nous sommes servis! Abondance de rivières, humidité, fonds de vallées encaissées, densité des futaies… Toutes les conditions sont réunies.

platane-51-m-pau-parc-du-chateau

PLATANE 51 m PAU-Parc du Château

Continuer la lecture

Share Button