L’arbre dans l’œuvre de Thomas Barbèy.

Sans Photoshop ou autre logiciel, c’est uniquement sur négatifs argentiques noir et blanc que travaille minutieusement Thomas Barbèy.

Continuer la lecture

Share Button

Merveilles végétales du Parc de la Tête d’Or à Lyon

1857, New-York crée son célèbre Central Park.
La même année, Lyon offre à ses habitants un véritable poumon vert au cœur de sa ville.
Bien plus qu’un simple parc, celui de la Tête d’Or est une véritable institution pour les Lyonnais.
Plus de 3 millions de visiteurs par an et jusqu’à 65 000 les jours d’affluence !
Des chiffres qui donnent le vertige… mais avec ses 117 hectares, chacun peut y trouver son bonheur : activités sportives, visite du zoo, des serres tropicales, du jardin botanique, ou simple pique-nique en famille et flânerie dans les allées du parc… Les Lyonnais ont toujours une bonne raison d’aller y passer un moment.

On y trouve le végétal dans tous ses états…
De quoi faire tourner la tête à un ‘Têtard-Reporter’ !

parc-tete-d-or-aout12-3

Continuer la lecture

Share Button

L’arbre dans l’œuvre de Niki de Saint Phalle.

Niki de Saint Phalle, une des artistes les plus populaires du XXe siècle mondialement connue et reconnue, sera exposée du 17 septembre 2014 au 2 février 2015 au Grand Palais. A cette occasion je suis allé fouiller l’œuvre importante de cette autodidacte pour y redécouvrir une relation et un rapport à l’arbre très intime et très présent.

niki saint phalle-vive l amour

Vive l’amour : L’arbre coloré, éclatant, symbole et hymne de l’amour.

Continuer la lecture

Share Button

Vénérables de Nara-Koen, aux sources de la culture nippone

Ultime étape des pérégrinations japonaises de Rémy…

Mon séjour au Japon s’achève par un passage obligé à Nara à proximité de Kyoto. Nara est désormais une petite ville calme. Elle abrite néanmoins les monuments les plus prestigieux du Japon. En effet, bien avant Tokyo, Kamakura et même Kyoto, Nara fut la première capitale du Japon unifié, durant le 8ème siècle de notre ère. A cette époque le Japon connaissait sa première phase de prospérité en s’ouvrant à la culture chinoise rayonnante de l’époque.Camphrier de Nara, Japon, Rémy Canvesio (4)

Une formidable quantité de temples en bois fut alors bâtie dans les environs. La plupart d’entre eux bénéficièrent de restaurations et sont encore visibles aujourd’hui dans un magnifique écrin de verdure de plusieurs dizaines d’hectares, pour la plus grande joie de touristes qui visitent l’archipel.

Continuer la lecture

Share Button

Palais de l’Elysée : son parc, ses arbres et autres secrets

Voici un  extrait du livre « L’Élysée: Coulisses et secrets d’un Palais ». Nous nous intéresserons bien sûr surtout aux arbres qui y sont mentionnés. Le reste me parait bien farfelu  et digne du Baron perché d’Italo Calvino; mais pourquoi pas ? Avec ce qui se passe dans les coulisse de cette maison depuis quelques temps plus rien ne me surprend !platane de Bagatelle Continuer la lecture

Share Button