L’eucalyptus monumental de Porto-Vecchio, Corse du Sud

Lors d’un voyage sur l’Île de Beauté, je suis tombé par hasard sur cet eucalyptus hors du commun. Après quelques recherches, j’ai pu constater que cet arbre a déjà été documenté par Georges FETERMAN qui le mentionne dans son livre « Arbres d’exception », ou encore par François BONNET qui lui consacre une double page dans son ouvrage « Monuments végétaux de France ».

Aucun article n’existant jusqu’alors sur le blog (y compris sur le « Krapo arboricole »), il est plus que temps de réparer cette injustice !

Continuer la lecture
Share Button

Le drone, nouvel outil pour mesurer la hauteur des arbres

Chers Têtards, voici un article un peu particulier pour vous faire découvrir l’intérêt d’un drone dans l’univers passionnant des arbres.

Qu’est-ce qu’un drone ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Point par point, je vous propose de partager ma propre expérience ; vous pourrez ainsi découvrir les notions indispensables sur l’utilisation de ce type d’appareil.  Enfin, je vous expliquerai comment mesurer la hauteur d’un arbre (voire d’un bâtiment), avec ses points forts et ses limites de fiabilité.

Continuer la lecture
Share Button

« Arborescence », Olivier Muhlhoff

Olivier Muhlhof nous présente sa démarche et son travail autour de l’arbre avec cette série nommée « Arborescence ». En outre, il expose en ce moment dans le cadre « arbre dans la ville » au château de Châteaugay (Puy-de-Dôme)  jusqu’au vendredi 29 juillet. (Tous les jours de 14h30 à 18h00)

02 en 800pix avec copyright b-2

Ces photos sont des représentations de nos souvenirs

Vous voyagez en train et pour passer le temps, vous regardez les arbres par la fenêtre. Ils défilent. Vous les voyez juste quelques secondes, puis ils disparaissent. Tout à coup, un arbre remarquable passe devant vos yeux. Que reste-il dans votre mémoire de ce passage ? Qu’avez-vous mémorisé ? Pour bien s’en souvenir, le temps était trop court pour le regarder attentivement, voir ses détails et décrypter son environnement. Mais notre cerveau a cette faculté extraordinaire, et instantanée, de reconstruire une image de cet arbre dans cette brève parenthèse de temps et d’espace. Cette image immatérielle est complètement différente de celle d’une photo classique prise à un instant donné. C’est cette perception, ce résultat immatériel que j’essaye de cerner et de matérialiser sous forme de photo, bien réelle.

Continuer la lecture

Share Button

L’arbre dans l’œuvre de Thomas Barbèy.

Sans Photoshop ou autre logiciel, c’est uniquement sur négatifs argentiques noir et blanc que travaille minutieusement Thomas Barbèy.

Continuer la lecture

Share Button

Merveilles végétales du Parc de la Tête d’Or à Lyon

1857, New-York crée son célèbre Central Park.
La même année, Lyon offre à ses habitants un véritable poumon vert au cœur de sa ville.
Bien plus qu’un simple parc, celui de la Tête d’Or est une véritable institution pour les Lyonnais.
Plus de 3 millions de visiteurs par an et jusqu’à 65 000 les jours d’affluence !
Des chiffres qui donnent le vertige… mais avec ses 117 hectares, chacun peut y trouver son bonheur : activités sportives, visite du zoo, des serres tropicales, du jardin botanique, ou simple pique-nique en famille et flânerie dans les allées du parc… Les Lyonnais ont toujours une bonne raison d’aller y passer un moment.

On y trouve le végétal dans tous ses états…
De quoi faire tourner la tête à un ‘Têtard-Reporter’ !

parc-tete-d-or-aout12-3

Continuer la lecture

Share Button