Les tilleuls de la Promenade du Bd Paubert, Port Louis, Morbihan

Si la ville de Port Louis (56) est surtout connue pour sa citadelle du 17ème siècle, élément clé de la défense de Rade de Lorient, le remarquable état de conservation de la Promenade arboré du boulevard Paubert mérite également une visite et un article des têtards.

Lire la suite

Share Button

Vetcert : un programme européen sur la gestion des arbres anciens

Un nouveau programme d’échange européen Vetcert (Certified veteran tree specialist), réunissant dix partenaires, vient de démarrer. Il vise l’élaboration d’un savoir faire et d’un module de formation sur la gestion des arbres anciens à l’échelle européenne. A ce stade du projet, une enquête européenne disponible dans cet article est en cours.

Lire la suite

Share Button

MOOC Anatomie du bois

Voici un MOOC original et gratuit qui vous fera découvrir l’anatomie du bois. A raison de 5 heures de cours hebdomadaire, pendant 5 semaines, vous découvrirez la structure cellulaire du bois et apprendrez à identifier les différentes essences de bois à deux échelles différentes, celle du microscope et celle de notre œil.

Pas question ici de se promener dans les bois, mais dans LE BOIS.

N’hésitez pas à vous inscrire: Fun Mooc Anatomie du bois

 

Share Button

L’un des plus imposants cèdres de l’Himalaya de France, Dinan, Côtes d’Armor

Réédition

Parmi les espèces de cèdres introduites en France au cours des siècles passées, le cèdre de l’Himalaya est probablement le plus méconnu. Pourtant, certains sujets, comme celui de Dinan au Jardin Anglais, peuvent atteindre des dimensions toutes aussi impressionnantes que les plus vieux cèdres de l’Atlas ou du Liban « européens ».

Lire la suite

Share Button

Le Tamaris de St-Quay-Portrieux, Côtes d’Armor

Depuis la présentation du monumental Tamaris de Port la Nouvelle avec ses 3.5 m de circonférence, ma quête du plus gros Tamaris français est devenue presque obsessionnelle 😉 Je scrute, recherche, explore, fouille et inventorie sans relâche les plus gros spécimens de l’Ouest de la France. Car, je suis persuadé que la façade Atlantique possède certainement des Tamaris capable de rivaliser avec leurs cousins méditerranéens présentés par notre ami le Castor masqué. Voici donc un nouveau portrait: le tamaris de St Quay Portrieux en Côtes d’Armor.dsc_0018

Lire la suite

Share Button

Les tamaris centenaires de Kerlouan, Finistère

Réédition suite au piratage

Au cœur du pays pagan (« païen » en breton), Kerlouan est une commune située sur la façade nord du Finistère. Elle possède une magnifique côte de 7 km de long où alterne dunes et chaos rocheux granitiques. Ici, malgré un climat très doux propice aux cultures légumières variées (artichaut, choux, échalotte…), point de records dendrométriques. Les vents forts océaniques laissent peu de répit aux arbres. Pourtant, niché derrière une dune, au lieu dit Le Vivier, un ensemble de tamaris peu commun y pousse depuis près de 150 ans.

Kerlouan-redim6 Lire la suite

Share Button

L’attribution du label « Arbre remarquable » permet il de s’exempter de la réglementation d’élagage prévue par le Code civil ?

L’arbre peut être source de conflit de voisinage du fait de l’ombre portée, des feuilles mortes, des racines envahissantes ou encore des chutes de branches… Si le Code civil définit la réglementation au niveau national, l’attribution d’un label « Arbre remarquable » peut elle exempter un propriétaire de ses obligations ? C’est la question à laquelle la cour de cassation de Paris a du répondre en 2012, suite à l’assignation d’un riverain aux fins de faire enjoindre le propriétaire d’un « arbre remarquable » de couper les branches avançant sur son fonds.

pontlabbé_ginkgo_jezegou3redim

Lire la suite

Share Button

Les Tamaris du Boulevard Promenade , Arcachon, Gironde

Réédition suite au piratage

J’ai longtemps hésité sur le choix du titre de cet article que j’aurai également pu intitulé: « A la recherche du plus gros Tamaris de France« . Car depuis la parution des deux articles de notre Castor préféré sur Le Tamaris de Port la Nouvelle et celui de St Cyr sur Mer, mon sang n’a fait qu’un tour : nous aussi sur la façade Atlantique, nous possédons des Tamaris dignes de ce nom. J’ai donc choisi de présenter ici un très beau concurrent arcachonnais, digne de rivaliser avec les Tamaris méditerranéens,

tamaris, Arcachon, Gironde, Mickaêl Jézégou (2) Lire la suite

Share Button